Philip Tomasino : Rapide, compétitif et créatif

Au cours des prochaines semaines, Dans les coulisses présentera à chaque jour un portrait des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage pour la 1re ronde et ensuite, de certains joueurs qui sont issus de la LHJMQ.

Pour certains de ces espoirs, Simon Boisvert partagera son point de vue pour ces chroniques.

13 mai : Jakob Pelletier
14 mai : Connor McMichael
15 mai : Pavel Dorofeyev
16 mai : Samuel Poulin
17 mai : Arthur Kaliyev
18 mai : Marshall Warren
19 mai : Moritz Seider
20 mai : Tobias Bjornfot
21 mai : Brett Leason
22 mai : Bobby Brink
23 mai : Philip Broberg
24 mai : Raphaël Lavoie
25 mai : Ryan Suzuki
26 mai : Spencer Knight

Philip Tomasino
Date de naissance : 28 juillet 2001
Grandeur : 6 pieds
Poids : 181 livres
Position : Centre
Équipe 2018-2019 : IceDogs de Niagara

Habiletés
Offensive : A
Défensive : B-
Physique : B+
Vitesse : A
Sens du hockey : A-

À sa deuxième saison dans la OHL, avec Niagara, Philip Tomasino s’est imposé comme une arme offensive de qualité pour son équipe, lui qui a cumulé 34 buts et 72 points en 67 rencontres.

Il a aussi été l’un des meilleurs attaquants du Canada au Championnat des moins de 18 ans, en avril, avec 5 points en 6 parties.

La première chose qui crève les yeux lorsqu’on le voit sur la glace, c’est sa vitesse. Tomasino est un patineur tout près du niveau élite et l’un des meilleurs de ce repêchage. Il est animé par un grand désir de vaincre et son flair autour du gardien adverse est excellent. Il a des mains vives et il est très bon avec le contrôle de la rondelle.

D’un autre côté, en plus de renforcer le haut du corps, Tomasino a du travail à faire pour améliorer son positionnement et sa prise de décision en situation défensive. Il doit vraiment transposer sa capacité de bien anticiper le jeu dans sa zone de façon plus constante.

« Lorsqu’on reclassera les joueurs du repêchage 2019 dans quelques années, Tomasino pourrait très bien se retrouver à un rang supérieur à son rang de sélection. Excellent fabricant de jeux, Tomasino est également un redoutable marqueur capable de se faufiler pour échapper à ses couvreurs. Joueur de centre naturel, il peut être aussi très efficace à l’aile.» -Simon Boisvert

Ce qui rend le potentiel de Tomasino encore plus intriguant, c’est qu’il n’aura 18 ans qu’à la fin du mois de juillet. On peut donc penser que l’an prochain, il saura atteindre un autre niveau plus élevé dans ses performances dans le circuit junior, qu’il pourra ensuite transposer chez les professionnels.

A-t-il des chances d’être repêché par le Canadien?

Étant donné le jeune âge et les habiletés de Tomasino, il devient un attaquant au potentiel très intriguant pour le Canadien, qui doit aussi aimer son grand caractère.

Classement de Tomasino selon les listes

ISS Hockey : 19e
McKeens Hockey : 24e
Hockey Prospect : 30e
Bob McKenzie (TSN) : 34e
Centrale de recrutement de la LNH : 14e (Patineurs Amérique du Nord)

PLUS DE NOUVELLES