Raphaël Lavoie : L’espoir le mieux coté de la LHJMQ

Au cours des prochaines semaines, Dans les coulisses présentera à chaque jour un portrait des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage pour la 1re ronde et ensuite, de certains joueurs qui sont issus de la LHJMQ.

13 mai : Jakob Pelletier
14 mai : Connor McMichael
15 mai : Pavel Dorofeyev
16 mai : Samuel Poulin
17 mai : Arthur Kaliyev
18 mai : Marshall Warren
19 mai : Moritz Seider
20 mai : Tobias Bjornfot
21 mai : Brett Leason
22 mai : Bobby Brink
23 mai : Philip Broberg

Raphaël Lavoie
Date de naissance : 25 septembre 2000
Grandeur : 6 pieds 4 pouces
Poids : 198 livres
Position : Ailier droit
Équipe 2018-2019 : Mooseheads d’Halifax

Habiletés
Offensive : A-
Défensive : B
Physique : A-
Vitesse : A-
Sens du hockey : B+

Raphaël Lavoie est celui qui est considéré par plusieurs comme le meilleur espoir issu de la LHJMQ pour le repêchage et termine une saison où il a su alimenter les discussions à son sujet.

Il est passé près de vivre l’aventure du Championnat mondial junior, mais il a pu se reprendre en menant son équipe jusqu’à la finale de la Coupe du Président, avant de participer à la Coupe Memorial.

Les principaux atouts de Lavoie, ce sont ses mains vives et sa capacité de remplir le filet adverse. Il possède un coup de patin qui est au-delà de la moyenne, ce qui fait qu’on le remarque vite, vu son gabarit. S’il est surtout vu comme un franc-tireur, il ne faut pas sous-estimer ses capacités de fabricant de jeu.

Quant à ses aspects à améliorer, son jeu défensif, qui est déjà meilleur qu’avant, pourrait être raffiné davantage. S’il a démontré qu’il peut donner des bonnes mises en échec, il aurait avantage à développer davantage ce côté pour être davantage un attaquant de puissance. Il a la capacité de bien lire le jeu pour le faire sans être indiscipliné.

Aussi, à la suite de passages à vide durant la saison, plusieurs ont questionné son attitude et son désir de vaincre. Malgré des séries où il a su marquer 20 buts en 23 matchs, ce questionnement ne s’est pas atténué.

Ce besoin de voir plus de constance de la part de Lavoie va probablement refroidir certaines équipes. Il devra aussi prouver qu’il pourra amener ses habiletés à un niveau supérieur même s’il est parmi les joueurs les plus âgés de ce repêchage et qu’il a souvent dominé avec un gabarit d’homme parmi des adolescents.

Il serait toutefois très étonnant que ces aspects lui nuisent au point qu’il ne soit pas sélectionné parmi les 31 premiers. La tentation de développer un excellent attaquant de puissance avec Lavoie sera trop grande.

A-t-il des chances d’être repêché par le Canadien?

À compter du 15e échelon, le nom de Lavoie peut être prononcé n’importe quand par une équipe de la LNH. L’intérêt du Tricolore à l’endroit de l’ailier va être dicté par les choix des clubs qui repêchent avant.

Classement de Lavoie selon les listes

ISS Hockey : 12e
McKeens Hockey : 22e
Hockey Prospect : 27e
Bob McKenzie (TSN) : 14e
Centrale de recrutement de la LNH : 20e (Patineurs Amérique du Nord)

PLUS DE NOUVELLES