Jakob Pelletier : Quand la taille freine les ardeurs

Au cours des prochaines semaines, Dans les coulisses présentera à chaque jour un portrait des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage pour la 1re ronde et ensuite, de certains joueurs qui sont issus de la LHJMQ.

ISS Hockey a accepté de partager avec nous son évaluation pour chacun d’entre eux.

Jakob Pelletier
Date de naissance : 7 mars 2001
Position : Ailier gauche
Taille : 5 pieds 9 pouces
Poids : 161 livres
Équipe 2018-2019 : Wildcats de Moncton

Habiletés
Offensive : A-
Défensive : A-
Physique : D+
Vitesse : A-
Sens du hockey : A-

Quand on parle de Jakob Pelletier, on lui colle rapidement plusieurs qualificatifs positifs. L’attaquant possède tous les outils pour plaire à un entraineur : il est un travailleur acharné, possède un flair offensif indéniable et les habiletés pour convertir les chances qu’il crée.

Offensivement, il est un fabricant de jeu hors pair et il a la capacité de bien alimenter ses coéquipiers. Son tir n’est pas le plus impressionnant, mais il va tout de même collectionner les buts avec son anticipation du jeu. En plus, lorsqu’il est en situation d’échec-avant, il est très efficace et il a la vitesse pour se replier pour bien appuyer ses coéquipiers en zone défensive.

Suffit de le regarder pour s’apercevoir qu’il a plusieurs atouts dans sa manche pour espérer qu’il devienne un attaquant qui se démarquera dans la LNH

Le seul problème dans son cas, qui affectera son rang au prochain repêchage, c’est sa taille. Il mesure 5 pieds 9 pouces et fait osciller la balance à 161 livres… soit pratiquement l’équivalent de Johnny Gaudreau en ce moment.

Cela dit, il est plus grand qu’Alex Debrincat et Clayton Keller n’est pas un monstre sur patins…

Il doit donc prouver qu’à un niveau plus élevé, chez les professionnels, sa taille ne l’handicapera pas lorsque le jeu devient plus intense. 

Le talent crève les yeux dans le cas de l’attaquant et son caractère ne fait aucun doute, attirant parfois les comparaisons avec Jonathan Toews à ce niveau. L’une des preuves pour appuyer ce fait : il a subi une blessure à un poignet lors du tournoi Hlinka-Gretzky, avant la saison, mais il a su revenir en forme avec une quinzaine de points à ses 11 premiers matchs avec Moncton.

« Il joue à un tempo très élevé. C’est un ailier compétitif qui a un potentiel prometteur à l’attaque, tant comme buteur que fabricant de jeu. Très bon patineur avec une excellente accélération, il sait profiter des ouvertures qui s’offrent à lui. À l’attaque, il a une bonne vision du jeu pour trouver des zones libres sur la glace. » -Dennis MacInnis (Dépisteur-chef, ISS Hockey)

Donc, cette capacité à garder le focus sur ses objectifs va certainement séduire une équipe pour l’inciter à jeter son dévolu sur lui, possiblement vers la fin de la 1re ronde ou le début de la 2e.

A-t-il des chances d’être repêché par le Canadien?

Oui, mais seulement s’il glisse jusqu’au 46e rang. Il serait très surprenant de voir Trevor Timmins et Shane Churla le sélectionner au 15e rang même si, au global, il est l’attaquant le plus talentueux provenant de la LHJMQ cette saison.

Peut-être que Marc Bergevin tentera de transiger pour le prendre!

Classement de Pelletier selon les diverses listes

ISS Hockey : 33e
McKeens Hockey : 53e
Hockey Prospect : 31e
Bob McKenzie (TSN) : 31e
Centrale de recrutement de la LNH : 27e (Amérique du Nord)

PLUS DE NOUVELLES