Cole Caufield entamera la saison sur le quatrième trio selon Norman Flynn

Eric Engels a fait réagir la twittosphère lorsqu’il a confié la semaine dernière voir Mike Hoffman – malgré son nouveau contrat de 4,5 millions $ par saison et son rôle de buteur – entamer la saison sur le quatrième trio de l’équipe.

Hier, c’est Norman Flynn qui a donné des boutons et des maux de tête aux fans du CH en affirmant que selon lui, Cole Caufield évoluera sur le quatrième trio lorsque la campagne se mettra en branle.

Norman Flynn, de passage quelques minutes après moi au micro de Georges Laraque (91,9 Sports), voit Anderson sur la première ligne, Gallagher sur la deuxième, Armia sur le troisième trio, Toffoli (encore) à gauche sur le top neuf et Caufield sur la quatrième unité à forces égales.

« Je ne vois pas Gallagher sur le troisième trio dans un rôle défensif. Je le vois encore sur la deuxième unité […] Caufield a beaucoup de croûtes à manger. Je suis convaincu qu’il va commencer plus bas, mais il va jouer sur la première vague de l’avantage numérique. C’est sa spécialité. Le CH a signé Joel Armia à 3,4 millions $, donc il ne jouera pas sur le quatrième trio. Et Anderson va jouer sur la première ligne. » – Norman Flynn

Toutes ces prédictions (farfelues?) sur Caufield et Hoffman prouvent un point : s’il n’y a aucune blessure et aucune transaction d’ici le 13 octobre, de très bons joueurs évolueront effectivement sur le quatrième trio. Seulement six des sept ailiers suivants joueront sur le top neuf : Hoffman, Drouin, Gallagher, Toffoli, Caufield, Anderson et Armia.

J’ai comme l’impression qu’Armia, malgré son gros salaire, sera celui qui devra entamer la saison sur la quatre, mais ça reste à déterminer.

Rappelons qu’en séries, Armia était avec Eric Staal et Corey Perry sur le quatrième trio de l’équipe et qu’ils ont été TRÈS loin d’être le pire trio des quatre la plupart du temps. J’ai comme l’impression que Dominique Ducharme a l’intention d’encore une fois se faire une grosse quatrième ligne et de rouler le plus possible à quatre trios. Avec le break olympique, le calendrier régulier ne sera pas de tout repos cette saison (encore).

Reste que je serais TRÈS surpris de voir Hoffman ou Caufield commencer l’année sur la quatre. Hoffman vient d’arriver et on voudra lui donner toutes les chances de réussir et de bien faire paraître son DG.

Caufield, tant qu’à lui, est en quelque sorte la nouvelle vedette du Canadien. Il était d’ailleurs le visage de l’organisation sur une publicité de la LNH récemment. Je vois mal Dom Ducharme placer l’un des favoris au trophée Calder sur sa quatrième ligne, aux côtés de Cédric Paquette et Artturi Lehkonen, genre…

Surtout que Suzuki et Caufield se complètent à merveille et que Caufield a été l’un des meilleurs ailiers du CH lors des dernières séries.

Norman, je crois que les chances de voir Caufield sur le premier trio sont plus grandes que celles de le voir sur le quatrième…

Chose quasi certaine, je ne vois pas (vraiment) comment David Ettedgui pourrait avoir raison et comment Alex Galchenyuk pourrait être embauché à titre de troisième ailier gauche prochainement. À moins d’une sérieuse blessure ou d’une transaction…

Parce que présentement, Artturi Lehkonen, Mathieu Perreault et Cédric Paquette devront se battre pour les deux dernières places dans l’alignement. Et Ryan Poehling risque de devoir encore aller faire ses preuves à Laval…

Sans oublier que Paul Byron va revenir au jeu un jour…

Il n’y aura pas de taxi squad cette année!

Ce qui nous ramène encore à Brendan Gallagher, qui touchera forcément trop d’argent pour le rôle qu’on sera en mesure de lui fournir dans l’alignement…

Non, le CH ne compte aucun Connor McDavid dans son alignement, mais il possède une formation offensive beaucoup plus profonde que celle des Oilers. Pour le meilleur et pour le pire…

En rafale

– Ryan Poehling parviendra-t-il à percer la formation profondeur du Canadien?

– Bonne fête David.

– Un autre ancien Canadien a perdu son emploi car il a refusé d’être vacciné.

– Messi est encore le joueur le mieux côté par les spécialistes d’EA Sports.

– Bonne nouvelle pour les jeunes joueurs pee-wee (de 12 ans). Le tournoi de Québec aura lieu du 9 au 20 février.

– Mauvaise nouvelle pour les Alouettes.

PLUS DE NOUVELLES