David Ettedgui affirme que le CH négociera avec Alex Galchenyuk sous peu

En date d’aujourd’hui, Alex Galchenyuk est toujours libre comme l’air sur le marché des joueurs autonomes. L’ancien attaquant du Canadien a fait un petit tour de l’Amérique du Nord depuis son départ de Montréal, et après des performances intéressantes avec les Maple Leafs, il peut assurément amener un élément de profondeur intéressant pour une équipe.

Et selon David Ettedgui, il y a une équipe qui a l’intention de négocier avec Chucky sous peu : le Canadien de Montréal.

C’est du moins ce qu’il affirme dans ce texte.

À la limite, l’idée d’amener Galchenyuk comme 13e attaquant peut sembler intéressante. Après tout, on a vu dans le cinquième match de la série Montréal – Toronto qu’il a un flair pour repérer Cole Caufield et lui offrir une échappée.

Genre.

Or, toujours selon Ettedgui, le plan de Bergevin serait de le signer non pas comme 13e attaquant, mais bien comme ailier gauche du troisième trio.

Pardon?

En ce moment, le Canadien a six ailiers qui peuvent jouer sur un top-6 : Caufield, Tyler Toffoli, Josh Anderson, Brendan Gallagher, Jonathan Drouin et Mike Hoffman.

En gros, ça voudrait dire que Galchenyuk reléguerait l’un de ces six sur le quatrième trio. Sinon, ça veut soit dire qu’il y a un des noms dans ce groupe qui est blessé qui ne pourra pas entamer la saison ou qu’un gars comme Drouin pourrait être échangé.

Sinon, c’est peut-être que ce même Drouin entamera la saison au centre. Si tel est le cas, il y aura un top-9 extrêmement talentueux à Montréal (avec une quatrième ligne de qualité). Ce n’est pas le scénario le plus probable, mais ce n’est pas impossible.

Il y a aussi l’idée que Galchenyuk pourrait être le remplaçant à très court terme en attendant le retour de Paul Byron. Il pourrait probablement être envoyé dans la LAH au retour de Ti-Paul ou même transigé s’il connait de belles performances.

Rappelons aussi que Chucky a passé une bonne partie de son été à Montréal avec sa copine. On sait également que c’est le genre de Marc Bergevin d’offrir ces contrats d’un an où le risque est presque nul, mais où les bénéfices potentiels sont grands.

Attention, il ne faut pas oublier que ce n’est qu’une rumeur, toutefois. Reste que ce sera intéressant de suivre le dossier dans les prochaines semaines!

En rafale

– Thatcher Demko veut prouver que les Canucks sont à prendre au sérieux.

– Avis aux intéressés.

– Les deux jeunes vedettes québécoises sont présents au Met Gala ce soir.

– Bonne nouvelle.

– Andy Murray est prêt à mettre les efforts pour revenir au sommet.

PLUS DE NOUVELLES