Une question piège de Julie Snyder, une réponse à propos de Dominique Ducharme

Le camp des recrues s’ouvrira dans 24 heures chez le Canadien. 24!

Sept jours plus tard, on aura droit à l’annuel tournoi de golf de la Fondation des Canadiens pour l’Enfance, tournoi qui n’a pas eu lieu depuis septembre 2019, rappelons-le. Malheureusement, on a appris hier que les joueurs et les membres du personnel hockey de l’organisation ne pourront pas y participer en raison du protocole mis en place par la LNH.

On souhaite minimiser les probabilités d’éclosion de COVID-19 dans un vestiaire (et ça se défend).

Cependant, vous aurez compris que j’ai été surpris – quelques heures après avoir appris la nouvelle ci-dessus – de voir Dominique Ducharme en direct sur les ondes de Noovo hier soir. Lorsque j’ai ouvert mon téléviseur avant d’aller au lit, j’ai vu Ducharme sur un plateau rempli d’invités et de public.

L’entraîneur-chef du Canadien était effectivement l’invité de Julie Snyder pour sa quotidienne La semaine des 4 Julie.

Bien sûr, Ducharme n’a pas été questionné sur ses futures décisions hockey et sur le camp d’entraînement qui s’en vient. Ce n’est jamais le but d’une entrevue donnée dans un talk show général de fin de soirée. On y participe surtout pour y montrer notre côté humain et social.

Cependant, Ducharme a tout de même dû répondre à deux questions plus ou moins difficiles.

1. Julie Snyder a tenté de faire dire à Dom Ducharme que Sylvain Lefebvre avait été en quelque sorte irresponsable et qu’il aurait dû se faire vacciner plutôt que de défendre ses convictions (ou autre raison) en refusant le vaccin. Rappel : l’ancien entraîneur-chef du Rocket de Laval a perdu son emploi à Columbus avant même son premier match là-bas parce que le protocole de la LNH rend la vie quasi impossible à une équipe qui compte sur un membre de son staff hockey non-vacciné.

(Crédit: Capture d’écran/Noovo)

Ducharme a dû patiner, patiner… puis patiner, avant de conclure en refusant de suggérer à Lefebvre de se faire vacciner, mais en disant tout de même qu’il pourrait écouter les conseils de Julie (qui lui suggérait, elle). C’était malaisant comme segment, disons…


2. Julie Snyder a demandé à Dominique Ducharme s’il avait des complexes de diriger des joueurs meilleurs que lui – il n’a jamais joué dans la LNH – chez le Canadien. L’entraîneur montréalais a simplement demandé à Julie si elle voulait chanter, ce à quoi elle a répondu non. Ensuite, il lui a rappelé qu’elle avait pourtant dirigé Star Académie…

Ouch! Bien joué, Dom!

À noter que Paul Wilson, vice-président principal affaires publiques et communications chez le Groupe CH, a retweeté la vidéo ci-dessus.

Quand même spécial de voir une aussi grosse pointure chez le Tricolore retweeter un gazouillis d’un insider anynone dont l’objectif ultime est de lancer des rumeurs et de tenter de sortir des scoops sur l’équipe…

En rafale

– Certains jeunes joueurs seront davantage à surveiller que d’autres à partir de demain chez le Canadien.

– Jordan Harris n’occupe que le neuvième rang de ce classement d’EOTP. J’ai comme l’impression qu’à pareille date l’an prochain, il sera beaucoup plus haut (ou beaucoup plus bas) que ça.

– Effectivement!

– Cole Caufield remportera-t-il le trophée Calder? [NBC]

– Trois équipes (qui ne sont pas le Canadien) seraient actuellement intéressées aux services de Tyler Bozak. [NTR]

– Vladimir, Vladimir, Vla-di-mir!

PLUS DE NOUVELLES