Retour au jeu de Carey Price en 2022-23 : Stéphane Waite a des doutes

Depuis le début de la saison 2021-22, l’état de santé de Carey Price a été un gros sujet de discussion chez le Canadien de Montréal. Après le long parcours de l’équipe en séries l’été dernier, le genou du gardien était pas mal amoché et il a passé l’essentiel des derniers mois en réhabilitation pour sa blessure.

Finalement, on l’a brièvement revu en fin de saison et il a remporté le trophée Bill-Masterton pour ses efforts de retour au jeu.

Or, même si Price est parvenu à revenir au jeu cette saison, on ne sait pas s’il sera capable d’être à son poste pour la prochaine campagne. Après tout, son genou n’est pas complètement rétabli (et il ne le sera jamais), si bien que la retraite dès cet été semble être une réelle option pour le #31.

Et lorsqu’il a été questionné à ce sujet dans le dernier épisode de la baladodiffusion Sortie de zone, Stéphane Waite, qui connaît très bien Price, a affirmé qu’il avait de sérieux doutes quant à un retour au jeu pour Price la saison prochaine.

Attention : Waite ne dit pas qu’il s’attend à voir Price annoncer sa retraite. En fait, selon lui, il est encore un peu trop tôt pour se prononcer sur le sujet. Or, durant sa réponse, il y va d’une phrase qui, selon moi, résume bien la situation :

Il (Carey Price) va tout tenter pour revenir, mais il commence peut-être à réaliser que peut-être que ce ne sera pas possible. – Stéphane Waite

Waite et les autres convives du podcast reviennent notamment sur le fait que la famille (dont le père) et l’agent de Price étaient présents à son dernier match la saison dernière. Encore là, ça ne veut pas dire qu’ils y ont été parce qu’ils savaient que ce serait la fin, mais ils y ont quand même été « au cas où ».

Ce qu’on sent, c’est que Price est conscient que ça pourrait être la fin. Or, comme il a subi une injection à son genou récemment, il y a clairement un désir de revenir au jeu. C’est pour ça qu’à ce stade-ci, il est trop tôt pour savoir s’il reviendra ou non l’an prochain.

Évidemment, on lui souhaite d’être en mesure de revenir au jeu pour ne pas être forcé de terminer sa carrière en queue de poisson. Comme Waite le souligne, Price aime Montréal et il aime la tradition et l’histoire du CH. J’ai envie de le croire là-dessus, personnellement.

Espérons que les nouvelles seront bonnes dans son cas et, surtout, qu’elles viendront dès que possible. Sa situation lie les mains de la direction du CH un brin actuellement et de la clarté à ce sujet permettra au Canadien d’établir un plan précis en vue de la saison morte.

En Rafale

– Kyle Connor remporte le trophée Lady-Byng (qui lui a été présenté par la famille de Mike Bossy).

– Igor Shesterkin n’est pas dans les bonnes grâces du Lightning.

– Celle-là m’a fait rire.

– Mise à jour sur le cas de Mike Ribeiro.

PLUS DE NOUVELLES