Carey Price a subi une injection à son genou

Un peu plus d’une heure après avoir remporté le Trophée Bill-Masterton, on a eu droit à de nouvelles informations concernant Carey Price.

Le cerbère du Tricolore a subi une injection à son genou. En bref, c’est une injection de plasma qui permettrait une régénération plus rapide de la blessure. 

Il se prépare aussi à retourner sur la glace cet été. Bien que cela paraisse encourageant, nous sommes encore très loin d’un retour complet. Patiner est une chose, mais effectuer des exercices de déplacements exigeants sur les genoux en sont une autre. On est loin de le voir tester son genou en situation de match.

Price lui-même ne semble pas trop encouragé par la situation.

Comme c’est le cas depuis plusieurs mois, il est toujours en attente d’avoir des nouvelles plus concluantes et que son genou se sente mieux. 

Bref, un mot définit encore la situation entourant Carey Price en ce moment: incertitude. On ne sait pas de façon définitive s’il peut retourner au jeu, comme on ne sait pas de façon définitive si sa carrière est finie.

Évidemment, cela place le Canadien dans une situation très précaire. En théorie, Price est le gardien numéro un de l’organisation, mais il est encore très loin de pouvoir jouer. Même s’il retourne au jeu, il ne retrouvera probablement jamais son niveau d’antan.

Et avec un cap hit  de 10.5 millions $ pour encore quatre ans, Kent Hughes et Jeff Gorton sont pris avec un malin problème.

Encore une fois, le mot d’ordre est incertitude. S’ils savaient avec certitude que la carrière du numéro 31 était finie, ils pourraient réinvestir l’argent dans un gardien partant et un ou deux autres joueurs.

Mais les deux hommes seront toujours dans l’attente d’une réponse concrète. Ils devront donc encore patienter encore plusieurs mois avant d’avoir une meilleure idée du futur de Price.

En attendant des nouvelles concluantes (retraite), l’incertitude persiste.

En rafale

– Peu importe ce qui se passe avec Price, il restera un joueur qui aura marqué l’organisation.

– Ils perdent au compte de 82-67.

– Ça fait longtemps que les partisans de l’équipe l’attendaient, mais il livre la marchandise depuis qu’il est à Montréal.

– Une pause bien méritée pour un club qui en surprend plusieurs.

– Il avait été échangé pour le légendaire Gustav Olofsson.

PLUS DE NOUVELLES