Le descripteur de l’Avalanche annonce en direct la (fausse) transaction de Jeff Petry à Toronto

Vendredi dernier, mon collègue Maxime Truman pondait un texte dans lequel il rapportait qu’un télédiffuseur avait rapporté une fausse transaction qui aurait envoyé Ben Chiarot à Toronto. Un texte que vous pouvez lire juste ICI, d’ailleurs.

Je l’avoue : ça m’a fait esquisser un sourire en coin. Je comprends parfaitement ceux qui trouvent que ces faux comptes sont ridicules et qu’il n’ont pas lieu d’être, mais au volume, ils sont plutôt inoffensifs.

Et ce soir, on a encore eu droit à une (fausse) annonce de transaction, cette fois de la part du descripteur de l’Avalanche du Colorado, Mark Moser : ce dernier a rapporté en ondes que le CH avait échangé Jeff Petry aux Maple Leafs.

Moser a toutefois reconnu son erreur en début de deuxième période, s’excusant au passage et rappelant aux gens de faire attention sur les médias sociaux.

Évidemment, ce n’est pas forcément grave. Les faits ont été rétablis relativement rapidement et on ne parle pas de désinformation qui a un impact majeur.

Reste qu’il y a un recherchiste qui a fait une erreur assez particulière. Je m’explique.

Je vous présente ici le Tweet qui a vraisemblablement floué l’équipe de diffusion de l’Avalanche (dans lequel on apprend également que Chiarot faisait lui aussi partie de cette fausse transaction) :

À la limite, le logo est bon, le message est crédible et il est possible d’être floué par le nom du compte. Mais ici, la photo est complètement absurde et le compte est identifié par @PeckerGoVroommm. Ça ne ressemble pas du tout à un vrai Tweet officiel d’une équipe.

Non, Petry (qui est présentement évalué sur une base quotidienne en raison d’une blessure au haut du corps) n’est pas un membre des Maple Leafs à l’heure actuelle.

Je ne veux pas m’acharner sur la personne qui a fait cette erreur. Les recherchistes font un travail très difficile et l’ère des médias sociaux peut les aider, mais elle peut aussi leur nuire grandement, comme on a pu le voir ici. L’erreur est humaine, n’oublions pas ceci.

Malgré tout, faites attention si jamais vous voyez passer des annonces d’échange sur Twitter. Vérifiez comme il faut le message, le nom du compte, le @ du compte, la photo et l’hyperlien qui sont présentés avant de prendre ça pour du « cash », ça vous évitera des mauvaises surprises.

Et si jamais vous voyez une photo de Kent Hughes qui ressemble à celle de Kyle Dubas présentée dans le Tweet plus haut, je vous préviens tout de suite : c’est une fausse annonce de transaction.

PLUS DE NOUVELLES