Le Canadien serait la neuvième équipe la plus améliorée cet été

Dom Luszczyszyn est un journaliste pour The Athletic qui a créé un modèle statistique bien intéressant pour comparer les joueurs dans la LNH. Il utilise ces données pour établir des classements qui ont énormément fait jaser dans les dernières semaines.

Mon collègue Félix Forget mentionnait dernièrement que Luszcysyzn avait notamment classé le contrat de Nick Suzuki comme étant le neuvième pire à travers la ligue.

Charles-Alexis Brisebois, lui, avait aussi écrit un article sur le fait que le journaliste avait classé la masse salariale du Canadien comme étant la pire dans la LNH.   

Le voilà de retour avec une autre liste fort intéressante, où il a classé les formations les plus améliorées durant la saison morte.

À l’aide d’une multitude de données, Luszczyszyn tente de prédire le nombre de victoires que chaque équipe ajoutera, ou soustraira, à sa fiche, grâce aux arrivées et aux départs ayant eu lieu dans la LNH. Sans surprise, des équipes comme les Red Wings, le Kraken et les Sénateurs, qui ont signé énormément d’agents libres, trônent au sommet.

Puis, au bas, il y a celles dont les gestes posés ont reçu un accueil plutôt mitigé, comme les Panthers.

Oui, ces derniers ont ajouté Matthew Tkachuk, mais ils ont aussi perdu énormément de gros morceaux. J’ai bien hâte de voir ce qui adviendra de la Floride l’an prochain, d’autant plus que le CH possède son choix de premier tour en 2023. Rappelons que ce dernier n’est pas protégé si jamais l’équipe rate les séries. 

https://twitter.com/LeafsNeedGod/status/1550686557539127301

Dans toute cette liste, Montréal se classe au neuvième rang. Selon le modèle, les arrivées de Kirby Dach, Mike Matheson et Evgenii Dadonov, combinés aux départs de Jeff Petry et Alexander Romanov, permettront à l’équipe de remporter 2.1 parties de plus l’an prochain.

Même s’il a de fortes chances de jouer dans la LNH l’an prochain, Juraj Slafkovsky n’a pas été pris en considération. 

Mais en fait, Luszczyszyn explique que c’est surtout le facteur Dominique Ducharme qui explique le si bon résultat du Tricolore sur cette liste. En effet, l’évaluation des différents joueurs de l’équipe sous Ducharme l’an dernier aurait été plutôt mauvaise.

On a vu de nos propres yeux que sous Martin St-Louis, l’équipe performait beaucoup mieux. J’avais d’ailleurs mentionné dans un article il y a quelques semaines que l’équipe marquait en moyenne un but de plus par match sous son nouvel entraineur!

Mais est-ce que le CH est vraiment une équipe améliorée en vue de l’an prochain?

Avec les pertes de Petry et Romanov, la défense risque d’être plutôt poreuse compte tenu des nombreuses recrues qui joueront à cette position. Puis, devant le filet, il y a de bonnes chances que ce soit très difficile dans Price.

Alors, oui, une saison complète avec St-Louis à la barre de l’équipe fera du bien et les jeunes joueurs comme Suzuki et Cole Caufield vont encore progresser.

Mais avec les difficultés défensives et le fait que la division Atlantique soit désormais très compétitive, il est difficile de s’imaginer une équipe très améliorée par rapport à l’an dernier. Au moins, l’excellent repêchage de 2023 va rendre les moments difficiles un peu plus doux. 

En rafale

– À lire.

– Très d’accord.

– Les Padres seront difficiles à arrêter à son retour!

– Un choix difficile.

– Contrairement au CH, les Blue Jackets n’ont pas peur d’envoyer leurs meilleurs espoirs au Championnat mondial junior.

PLUS DE NOUVELLES