La déception/frustration des partisans vient de franchir une nouvelle étape

Tout était en place pour que le Canadien mange une volée face à l’Avalanche hier soir.

Et devinez quoi? Le Canadien a bel et bien mangé une volée face à l’Avalanche hier soir. Défaite de 4 à 1 devant ses partisans du Centre Bell

« Le Canadien a juste perdu 4 à 1 et l’Avalanche a inscrit un but dans un filet désert, Max! Le CH n’a pas mangé une volée. T’es de mauvaise foi! »

First, le CH a été dominé 34 – 20 au chapitre des tirs au but et il n’a inscrit qu’un seul petit but face à un gardien de la Ligue américaine. Le Canadien n’avait clairement pas le niveau de talent de l’adversaire hier soir.

Second, je ne jouerai pas sur le mots avec personne ce matin. Si perdre 4 à 1 face à une équipe qui avait joué mangé une volée la veille à Toronto est une petite victoire morale pour vous, je vous la laisse. Vous en avez probablement besoin.

Le Canadien se réveille donc ce matin avec 19 défaites au total en 25 matchs… et le 30e rang sur 32 au classement général de la LNH.

Attention! Les Coyotes et les Sénateurs n’ont qu’une seule victoire de moins que le CH et quelques matchs en main sur les Montréalais…

(Crédit: NHL.com)

Est-ce que les hommes de Dominique Ducharme glisseront jusqu’au dernier rang de la LNH avant les fêtes?

Bonne question…

Il s’est produit quelques événements extraordinaires – dans le sens de pas ordinaires/dans la normale, et non de splendides – en fin de rencontre hier soir.

Un partisan a d’abord lancé la serviette sa casquette du Canadien et son gilet (visiblement de Nick Suzuki) sur la patinoire en guise de consternation et d’exaspération. J’avais déjà vu ça à Toronto et à Edmonton, mais à Montréal? Ça fesse…

(Crédit: NHL.com/capture d’écran)

Le partisan blessé a ensuite appelé au 98,5 FM afin d’y lancer un cri du cœur. Il n’avait pas tort sur le fond. #MessageÀLaDirection

À noter que son chandail sera probablement remis à une œuvre de charité, pour ceux et celles qui se questionnent à cet effet.

Des partisans dans les hauteurs du Centre Bell ont aussi crié des Patrick Roy! Patrick Roy! en fin de troisième. Le ras-le-bol est de plus en plus généralisé chez les partisans.

Et plusieurs joueurs ne sont même pas allés saluer Jake Allen une fois le coup de sifflet final entendu. L’abandon, la frustration, la déception et la colère l’ont emporté sur le respect dans le groupe…

À quel point est-ce que tout ça pourrait se gâter lors des 57 prochains matchs? Parce que oui, il reste encore 57 rencontres à cette saison 2021-22 chez le Canadien…


Qu’est-ce que je retiens de cette autre rencontre soporifique disputée au Centre Bell?

1. Josh Anderson a quitté la rencontre et il ratera entre deux et quatre semaines d’activités. Laurent Dauphin, le meilleur buteur de la Ligue américaine, a été rappelé pour le remplacer. Aura-t-il la chance de disputer un match cette fois?

2. Tyler Toffoli et Alexander Romanov (nez fracturé) ont tour à tour dû retraiter au vestiaire et à l’infirmerie durant la rencontre. Ils ont toutefois été en mesure de terminer la partie.

3. Jake Allen a été bon, bloquant 30 des 33 tirs dirigés vers lui.

4. Alexander Romanov a peut-être terminé la rencontre à moins-2, mais il est un bien meilleur défenseur depuis qu’il a été laissé de côté par Dominique Ducharme. C’est positif, ça.

5. Ben Chiarot a inscrit le seul but des siens (en avantage numérique). Il a disputé un bon match et il a encore une fois fait grimper sa valeur sur le marché. Lui, s’il continue ainsi, il rapportera assurément un choix de première ronde à l’équipe en mars.

6. Chris Wideman a été atroce hier soir. Il n’a été utilisé que pendant 12:17 – dont pas mal en power play – et il a trouvé le moyen de terminer son match à moins-3. Sur le but de Nichushkin, Wideman a été d’un niveau de nonchalance rarement atteint cette saison dans la LNH.


7. Jeff Petry a encore une fois été mou, peu efficace et peu impliqué. Qu’est-ce qui se passe avec lui? Faudra-t-il le forcer à prendre du repos?

8. Ryan Poehling a disputé un bon match. Artturi Lehkonen, Michael Pezzetta et Mathieu Perreault aussi. Ça a toutefois été plus difficile pour Nick Suzuki, Cole Caufield, Jonathan Drouin, Christian Dvorak et les autres…

9. Jeff Gorton a assisté à son premier match au Centre Bell depuis sa nomination… et disons que cette photo de lui en train de prier – je sais, il ne priait fort probablement pas pour vrai – résume pas mal bien l’état d’esprit dans lequel il se trouvait hier soir. Priait-il pour des victoires ou pour Shane Wright?

Le Canadien montre une fiche de 0-2-0 depuis que Jeff Gorton a été appelé à remplacer (une partie du rôle de) Marc Bergevin. Non, il n’y a pas eu d’effet électrochoc suite à sa venue.

10. Si seulement les unités spéciales montréalaises avaient pu donner un but – ou au moins un tir – à l’équipe en première période… et ne pas accorder un but à l’Avalanche!

11. Si seulement Cole Caufield l’avait mis dedans en première sur la superbe passe de Mathieu Perreault…

12. Avec tous les blessés à l’attaque, Cole Caufield n’est pas à la veille de retourner à Laval.


13. Hier, le spectacle offert aux partisans présents dans le Centre Bell ou rivés sur leur télé dans leur selon était triste, sans âme, plate, pathétique et décevant. Si vous avez d’autres adjectifs en tête, n’hésitez pas à les ajouter…

14. Alexander Romanov qui frappe involontairement Ryan Poehling en voulant distribuer une mise en échec à Cale Makar… et qui se fracture le nez, ça représente tellement bien la saison du CH, ça.

15. Des partisans ont hué Jeff Petry alors que ce dernier ne faisait rien de bon en power play (comme tout le reste de son équipe). Des huées envers un joueur adverse qui ne vient pas souvent ici? OK! Des huées envers l’équipe au complet en fin de rencontre? OK! Mais des huées envers UN joueur local en particulier, c’est non pour moi.

16. Nick Suzuki et Cole Caufield ont beau avoir été séparés, ça ne va pas mieux pour ni un ni l’autre des deux jeunes hommes. Et à l’instar de Caufield la semaine dernière, Suzuki a osé dire qu’il avait connu un bon match dans l’ensemble après la rencontre. Ça aussi, c’est non à mes yeux!

17. Est-ce que quelqu’un peut donner un peu de drive et d’émotion à Dominique Ducharme SVP? Une équipe ressemblera toujours à son entraîneur et présentement, son entraîneur semble manquer de conviction, de drive et d’énergie…

On dirait que tout le monde a abandonné…

C’est comme si les joueurs en étaient arrivés au point d’accepter la défaite. Et ça, ça peut être très dangereux pour le propriétaire de l’équipe…

Vendredi chez le Canadien

Jeff Gorton s’entretiendra pour la première fois avec les médias montréalais vers 10h00 ce matin à Brossard. Gagez qu’il se fera questionner sur sa vision des choses et ses stratégies, sur les critères d’embauche du prochain DG… et sur le fait qu’il ne parle pas français.

Une heure plus tard, les joueurs sauteront sur la glace du Centre Bell afin d’y tenir un entraînement (complet et régulier, me dit-on). Laurent Dauphin y participera.

Rappel : Sami Niku (protocole COVID), Brendan Gallagher (protocole COVID), Shea Weber (bas du corps), Carey Price (genou), Paul Byron (hanche), Joel Edmundson (dos) et Josh Anderson (haut du corps) sont tous indisponibles présentement. Est-ce que Price, Edmundson et/ou Byron patineront avant ou après le groupe?

Est-ce que Mike Hoffman (dos), Alexander Romanov (nez) et Tyler Toffoli (indéterminé) prendront part à l’entraînement? We’ll see.

L’équipe s’envolera ensuite en début d’après-midi vers Nashville, afin d’y affronter les Predators demain soir. Présentement, les mesures COVID-19 ont été renforcées chez le Canadien, qui a dû reformer une espèce de bulle à l’interne comme l’an dernier.

Le CH sera de retour devant ses partisans au Centre Bell mardi… face au puissant Lightning. Ça pourrait être laid…

Chose certaine, Jeff Gorton est en train de réaliser l’ampleur de la tâche qu’il aura à accomplir. Du ménage sera encore nécessaire…

PLUS DE NOUVELLES