Julie Petry a quitté le Québec en raison (notamment) de notre système de santé

Des épouses (toujours américaines dans le dossier qui nous intéresse) de joueurs du Canadien ne se sont pas gênées au cours des dernières semaines pour critiquer la façon de gérer la pandémie de COVID-19 au Québec et au Canada.

Julie Petry a indiqué avoir avoué avoir quitté le Québec avec ses enfants (mais sans son mari) dans l’objectif de protéger la santé de chacun (notamment la santé mentale de ses enfants). Depuis, elle partage régulièrement des photos et des vidéos de ses enfants qui jouent au hockey au Michigan.

Angela Price, qui supporte à 1 000 % le choix personnel de ne pas se faire vacciner, lui a répondu qu’elle la comprenait d’y voir une meilleure place pour eux au sud de la frontière.

Liz Ann Ouellet, qui commence à en avoir marre du Canada, a décidé de militer pour les droits des non-vaccinés hier sur Instagram.

Eh bien, sachez que les dernières heures ont été encore plus intenses à ce niveau.

L’épouse de Jeff Petry a ridiculisé la décision de s’isoler durant cinq jours malgré un test négatif de notre premier ministre canadien. Elle s’en est aussi prise aux médias qui, selon elle, abusent du peuple, avant de supporter les camionneurs qui cheminent actuellement vers Ottawa.

Quelques heures de sommeil plus tard, alors qu’elle attendait dans le stationnement de l’école de l’un de ses garçons, Mme Petry s’est filmée à l’intérieur de sa voiture le temps de quelque stories dans lesquelles on l’a sentie à bout, notamment de toute la haine qu’elle reçoit sur les réseaux sociaux à cause de ses prises de position qui vont à l’encontre du narratif en place actuellement. Attention! C’est ce qu’elle dit, pas ce que je pense de ce qu’elle dit…

Elle a réitéré son support envers les camionneurs canadiens, parlant du convoi actuel comme étant la plus belle source d’espoir pour ceux et celles qui rêvent de liberté et qui espèrent voir les choses changer.

Pour terminer ses vidéos du jour, Julie Petry a confirmé que l’une des raisons qui l’ont poussé à quitter le Québec (Canada) récemment, c’est le système de santé en place dans la région montréalaise.

« J’avais peur que si quelqu’un de ma famille, notamment l’un de mes enfants, nécessitait une urgence médicale non-reliée à la COVID-19, le système actuellement en place au Québec n’aurait pas été capable de bien le traiter. » – Julie Petry

Elle a aussi noté des incongruités dans la façon de traiter les patients qui attendent à l’hôpital, notamment parce qu’on place beaucoup de gens ensemble, souvent sans savoir s’ils ont la COVID-19 ou non… ajoutant que très d’effort ont été faits au cours des dernières années pour améliorer le système de santé québécois/canadien.

« Nous vivons dans un cercle de folie (insanity) et de peur! Les confinements qui se répètent ne sont pas bons, surtout pour nos enfants […] Assez, c’est assez! » – Julie Petry

Rappelons que les Petry ont passé les neuf dernières années au Canada (Edmonton et Montréal).

C’est ÉNORME comme propos, ça. Elle avait peur pour la santé et la sécurité de ses enfants au Québec.

Le Devoir se demandait justement hier si nos hôpitaux étaient sécuritaires?

Si vous croyez que les épouses des joueurs autonomes qui pensent ainsi se laisseront convaincre par les beaux discours sur l’histoire du Canadien de Montréal que leur proposera Kent Hughes, je crois que vous vous trompez…

Est-ce que les performances en dents de scie de Jeff Petry peuvent être en lien avec la situation sanitaire au Québec et/ou les prises de position de sa femme?

À noter que Julie Petry a profité de la journée Bell Cause Pour La Cause afin de fermer son compte Twitter (qui ne lui apporte rien de bon au niveau de sa santé mentale, dit-elle).

(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Quelqu’un s’est aussitôt dépêché de lui prendre son @petryrules.

Que l’on soit en accord ou non avec Julie Petry, Angela Price ou Liz Ann Ouellet, ne tombons pas dans les insultes personnelles SVP. #BellCause #TousLesJours

À noter que Jean-Sébastian Dea, joueur du Canadien évoluant à Laval actuellement., a aussi offert son support envers les camionneurs canadiens ce matin sur Instagram.

Prolongation

Theoren Fleury, ancien joueur vedette des Flames, a tenu à critiquer le gouvernement Trudeau sur les ondes de FOX News plus tôt cette semaine, apportant son soutien au convoi des camionneurs. What a time to be alive!

PLUS DE NOUVELLES