betgrw

David Reinbacher : les gars du Rocket lui ont trouvé un (rare) surnom original

On aura droit à une grosse journée de sport au Québec, alors qu’en plus du CF Montréal sur le gazon en fin de soirée (ou début de nuit), le Rocket et le Canadien seront tous les deux en action au cours des prochaines heures.

C’est l’une des dernières journées où on pourra profiter d’un tel programme, puisque la saison du CH prend fin dans 10 jours.

Cela dit, c’est lors du deuxième match de la journée qu’on verra Justin Barron en action, lui qui a été rappelé d’urgence par le CH en vue du match de ce soir. Il ne sera donc pas disponible pour donner un coup de main à Laval étant donné que le CH a besoin de lui ce soir.

Et ce matin, Barron a répondu à quelques questions des journalistes. Évidemment, il a été questionné au sujet de David Reinbacher, lui dont les faits et gestes sont épiés depuis son arrivée à Laval.

Or, ce qui a retenu l’attention, c’est le surnom que les gars du Rocket ont donné à Reinbacher, alors que pour une fois, on a opté pour un surnom original : il se fait appeler Rhino dans le vestiaire du club-école.

Pour une fois qu’on n’a pas seulement pris le nom du joueur (ou son diminutif) en lui ajoutant un «y» à la fin, hehe.

On sait que les gars à Laval se sont assurés de prendre Reinbacher (ou plutôt Rhino) sous leur aile depuis que le jeune Autrichien est débarqué en Amérique du Nord, et visiblement, ça n’a pas pris de temps avant qu’on lui trouve un surnom.

Considérant l’accueil plus «difficile» que lui ont réservé certains partisans au moment du repêchage (et qui a heurté le père du jeune homme), c’est bien de voir qu’au moins, ça n’a pas pris de temps pour qu’il se sente accueilli dans le vestiaire.

Quant à Barron, il a également jasé un brin de sa propre situation, lui qui a été renvoyé à Laval plus tôt cette saison. Il admet que ça n’a pas nécessairement été facile et qu’il a été déçu de l’apprendre, mais il a voulu se reprendre en main et travailler sur les aspects de son jeu qui en avaient besoin pour retourner à Montréal le plus tôt possible.

Il n’a pas eu que des bons moments depuis son renvoi à Laval, mais il a tout de même connu quelques très grosses performances sur lesquelles il peut bâtir.

Et visiblement, le CH semble trouver qu’il a mérité une nouvelle chance, alors qu’il a préféré rappeler Barron plutôt que Logan Mailloux pour le match du jour.

Voyons voir si Barron, qui a inscrit le seul but du Rocket hier soir, saura se tirer d’affaire face à Auston Matthews et sa bande ce soir, d’autant plus que le jeune défenseur est possiblement déjà en audition pour la prochaine saison.

PLUS DE NOUVELLES