betgrw

« Il est seulement imposant » : Grant McCagg tire à boulets rouges sur Brady Tkachuk

Brady Tkachuk est un nom qui fait souvent jaser à Montréal. Le capitaine des Sénateurs, repêché au quatrième rang en 2018, est un joueur que bien des partisans auraient aimé voir le CH repêcher un rang plus tôt.

Ce choix-là avait finalement été utilisé pour sélectionner Jesperi Kotkaniemi… qui mange son pain noir en Caroline.

Évidemment, il va sans dire que Tkachuk aurait été un meilleur choix pour le CH que KK ne l’a été. Objectivement, il est impossible d’argumenter que Kotkaniemi est un meilleur joueur aujourd’hui que ne l’est Tkachuk…

Mais ça ne fait pas en sorte que ce dernier n’a que des partisans non plus.

Lors du plus récent Recrutes Draftcast, les différents invités se sont livrés à l’exercice de refaire le repêchage de 2018, et durant l’épisode, Grant McCagg s’est permis de faire une montée de lait contre l’attaquant des Sénateurs alors que Tkachuk était placé au premier rang de l’exercice par un autre panéliste :

Il est surestimé parce qu’il est imposant et parce qu’il peut parfois solidement rudoyer un adversaire. – Grant McCagg

McCagg insiste sur le fait que Tkachuk inscrit moins de points par saison que Quinn Hughes, qui est un défenseur, et qu’il a constamment un différentiel négatif depuis le début de sa carrière. Il ajoute également qu’on ne repêche pas un joueur au premier rang simplement parce qu’il est le plus physique du lot.

Ce n’est plus comme dans les années 1990, selon lui.

McCagg ne dit pas qu’il est un joueur abominable, mais clairement, il n’est pas son plus grand partisan. Et clairement, il ne lui donne pas le bénéfice du doute d’avoir joué dans des équipes assez ordinaires.

Je sais que Hughes, un défenseur, a plus de points par saison, mais il ne faut pas oublier qu’il est carrément l’un des meilleurs défenseurs offensifs de sa génération. Ce n’est pas comme si Hughes était un simple pied de céleri sur le plan offensif : elle est là, la nuance.

Ce que Tkachuk amène de particulier, c’est sa capacité à allier jeu physique et une bonne récolte offensive. Rappelons que l’an dernier, il avait inscrit 83 points en 82 matchs, et encore cette année, il fait assez bien avec 66 points en 74 matchs.

Je n’ai pas de problème à ce que quelqu’un le considère surestimé… mais il faut quand même taper sur les bons clous. Ensuite, libre à vous de déterminer qui aurait été un meilleur choix entre Tkachuk et Hughes.

PLUS DE NOUVELLES