Contrat de Cole Caufield : St-Louis n’a pas apprécié les questions des journalistes

La situation contractuelle de Cole Caufield est probablement le sujet qui polarise le plus présentement à Montréal, au Québec, au Canada, sur la planète Terre ainsi que dans la Voie lactée.

Bon, j’exagère peut-être juste un peu.

Il reste tout de même que pour les partisans du Canadien de Montréal, le prochain contrat de Cole Caufield est le sujet de dernière heure, le sujet de l’heure actuelle, et le sujet de la prochaine heure, parce que oui c’est important pour les partisans de mettre sous contrat un tel marqueur comme Caufield.

Personne ne veut le perdre, et personne ne veut qu’il signe un contrat à court terme.

Cependant, le fait qu’une extension de contrat n’a toujours pas été annoncée inquiète beaucoup les partisans du CH, ainsi que plusieurs analystes et journalistes autour de l’équipe.

Les négociations sont en cours, mais il reste qu’aucune entente n’a été annoncée.

Cela amène donc les journalistes à poser un tas de questions sur ce sujet, que ce soit au directeur général, Kent Hughes, à Cole Caufield, ou bien même à l’entraîneur-chef, Martin St-Louis.

Cependant, dans le cas du dernier nommé, il n’a pas apprécié de se faire poser des questions au sujet du contrat de Cole Caufield.

Sautez à la deuxième minute dans la vidéo.

En effet, St-Louis a reçu des questions sur Cole Caufield, mais c’est la dernière qui était de trop.

« Écoutez les boys. Je ne vous parlerai pas de contrat, les boys. Si tu veux parler de contrat, parle avec Cole, parle avec Kent, je ne parlerai pas de contrats. » – Martin St-Louis

Cela mérite d’être clair, et disons que MSL a raison. Si Kent Hughes ne donne pas d’information à ce sujet, l’entraîneur n’en donnera certainement pas plus.

St-Louis n’en sait certainement pas plus que Kent Hughes ou Cole Caufield.

En tout cas, si St-Louis n’a pas commenté la situation, Caufield, lui, a dit quelques mots au sujet de sa situation contractuelle.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RDS (@rds)

On comprend donc que oui le numéro 22 du CH aime jouer à Montréal et adore son équipe, mais il désire tout de même attendre d’avoir ce qui cadrera le mieux pour lui. Il ne sait pas quand l’entente sera signée, mais il explique que rien ne presse pour l’instant.

Certains partisans ont voulu comprendre par ces propos que Caufield veut attendre de voir s’il ne cadrerait pas mieux avec une autre équipe après avoir signé une entente à court terme avec le CH.

Mais, pour de vrai, selon moi, je crois simplement que Caufield et son agent, Pat Brisson, désirent attendre jusqu’à la fin de la saison afin d’aller chercher le meilleur montant possible sur plusieurs années.

Et c’est tout à l’avantage de Caufield d’attendre, considérant la cadence à laquelle il inscrit des buts présentement.

Bref, c’est un dossier qui reste à surveiller de près.

Un marqueur, ça se paye, mais peut-être pas à 12 M$.

En Rafale

– Il connaît toute une saison.

– La VRAIE fin pour Tom Brady?

– Bravo à lui !

– Vraiment spécial.

– Trois affrontements entre équipes canadiennes ce soir.

PLUS DE NOUVELLES