Rumeurs : Campoli, Weber, Raymond, Cammalleri et Gomez

Les transactions sont permises depuis minuit ce matin, dans la LNH.

Elles le seront jusqu’au 27 février, à 15:00.

Ça… C’est dans moins de 2 mois!

Mais regardons la situation du Canadien à très court terme, pour l’instant.

Après les 2 rencontres en Floride, ce sera déjà 2012!

Le mois de janvier sera central et primordial, pour le Canadien.

11 matchs, dont 8 à domicile et 9 face à des équipes de l’Est… Et le match des étoiles!

Dans un peu plus d’un mois, soit le CH sera dans la course aux séries et se préparera à accueillir le retour de Andrei Markov… Soit il sera presque éliminé et tentera de se départir de quelques-uns de ses gros salariés. #çaneserapasfacile


(Petit alinéa concernant Markov : Celui-ci n’a pas encore chaussé les patins. Sa « schedule » a été – encore une fois – reportée. On parle de mi-février… Voir même de fin-février présentement. Jouera-t-il 20… 10… Ou aucun match, cette saison? #3semaineshein?)

Si le Canadien réussit à mettre 3 ou 4 points en banque, lors de ses 2 matchs en Floride, Geoff Molson mettra sans doute de la pression sur Pierre Gauthier afin d’améliorer l’équipe pour ce mois de janvier fatidique.

Je sais… Upgrader la 4e ligne serait certes le début de quelque chose chez le CH, mais la direction ne semble pas le voir ainsi.

Alors, que fera Pierre Gauthier et/ou Geoff Molson, si la direction croit encore à une participation aux séries éliminatoires, dans les prochains jours?

1. Échanger Chris Campoli… Ou Yannick Weber
Il y a 8 défenseurs en santé présentement, à Montréal. Frédéric St-Denis a prouvé qu’il pouvait chausser les souliers d’un #6 ou #7… Et Andrei Markov devra prendre la place de quelqu’un, lors de son retour.

Difficile de ne pas conclure qu’il y a au minimum un défenseur de trop! #EtUnManqueDAttaquants

Et ce défenseur de trop, c’est Chris Campoli!

Faible en défensive… Pas si bon que ça offensivement… Machine à revirements… Non-robuste…

Il n’apporte pas beaucoup de positif à l’équipe, présentement!

Et c’est ça le problème! C’est pourquoi il était toujours chez lui en septembre dernier!

Il s’est amené avec le Canadien pour remplacer Markov, en octobre et novembre… Mais il s’est blessé. #EtMarkovNestPasRevenu

Maintenant qu’il est en santé – et que Tomas Kaberle a pris sa place – Campoli ne sert plus à rien, ici.

Mais peut-il aider/intéresser une autre formation?

Comme bouée de sauvetage ou comme situation de désespoir, peut-être!

Mais le CH n’obtiendrait pas grand chose en retour…

Cependant, ça libérerait de l’espace, tant dans la chambre que sur la masse salariale.

La question est de savoir qui peut bien se chercher un Chris Campoli.

La plupart des formations qui se magasinent un défenseur présentement veulent un droitier et/ou un défenseur défensif.

Il faudra espérer un désespoir chez le Lightning, les Sharks, les Blackhawks, les Flames, les Blue Jackets, le Wild, les Penguins, les Islanders, les Canucks, les Blues ou les Flyers.

Et je doute que les Hawks, les Canucks, les Pens et les Flyers soient désespérés!

De même que la capacité de remplacer Shea Weber, chez Chris Campoli. #QuoiqueMarkov…

De plus, certaines formations voudraient envoyer un défenseur en retour… Ce que ne recherche pas du tout le CH.

Voilà pourquoi Yannick Weber pourrait quitter… Mais ça ne réglerait pas le dossier Chris Campoli.

Pierre Gauthier se montrera patient… Attendant l’occasion de shipper Campoli sous d’autres cieux.

Sa solution est devenu son problème. C’est ça, du Pierre Gauthier… #improvisation #visionàcourtterme

Si vous voulez mon avis, il y aura un poisson qui mordra à l’appât pour le #17.

2. Tenter de convaincre les Canucks d’échanger Mason Raymond… Au Canadien
S’il y une saison l’an prochain… Et que le plafond salarial n’augmente pas considérablement, les Canucks seront dans le trouble.

Mason Raymond, Sami Salo, Aaron Rome et Cory Schneider demanderont d’importantes hausses de salaire.

Salo devrait quitter… Ou accepter une baisse de salaire, et Rome est remplaçable.

Mais à moins d’échanger ou de faire pourrir dans la Ligue Américaine le défenseur Ketih Ballard ou l’attaquant David Booth, les Canucks n’auront pas les moyens d’offrir un nouveau contrat à Mason Raymond.

Et ça, Pierre Gauthier le sait.

C’est pourquoi il tente par tous les moyens d’obtenir les services de l’ailier gauche de 26 ans.

Le problème, c’est que les Canucks visent la Coupe Stanley cette année… Ils ne laisseront pas partir Raymond pour rien.

Si ce dernier quitte Vancouver, ce sera durant l’été… Ou d’ici le 27 février, en retour de joueurs à petits salaires capables d’aider l’équipe immédiatement! Disons que ce n’est pas le genre de transaction que cherche à compléter The Ghost

Bref, on sait que Mason Raymond est la cible #1 de Pierre Gauthier, mais ça s’arrête pas mal là!

3. Prendre des décisions quant aux dossiers Scott Gomez et Mike Cammalleri
Il nous apparaît de plus en plus évident que l’avenir de Scott Gomez n’est pas à Montréal.

Cependant, je ne crois pas Monsieur Gauthier capable de refiler Gomez à l’un de ses homologues…

Et rétrograder Gomez dans la Ligue Américaine le forcerait à l’offrir à toutes les formations de la LNH à mi-salaire si l’on devait un jour le rappeler.

Que fait-on, alors?

On le laisse poiroter sur la liste des blessés, en attendant que quelqu’un ait les couilles de prendre une véritable décision.

Certains DG à travers la LNH demanderont un buyout exceptionnel, qui ne comptera pas sur la masse salariale, lors des prochaines négociations.

Voilà pourquoi je crois que le Canadien ne rachètera pas le contrat de Gomez, en juin. Il attendra…

Mais la vraie question, c’est que fait-on de Gomez, en janvier?

Dans le cas de Mike Cammalleri, c’est un peu différent. Le gars a connu de bonnes séries éliminatoires ces 2 dernières années, et il a encore du bon hockey à offrir.

Mais il ne semble pas être voué à l’offrir à Montréal.

Pierre Gauthier s’est fait offrir René Bourque et Cory Sarich, pour Cammalleri… Mais on n’a pas jugé cela suffisant, chez le Tricolore. #CestNormal

Est-ce qu’on osera patienter – et déplaire à certains vétérans – dans le cas de Cammalleri? Ou attend-on simplement une offre bonifiée?

Pendant ce temps, on attend le grand ménage du printemps (direction du Canadien)… Ce qui risque de compliquer les choses d’ici là!

PLUS DE NOUVELLES