Simon Boisvert juge que Conor Geekie est le meilleur espoir au prochain repêchage

Simon Boisvert n’a jamais eu peur de faire part de son opinion au sujet des espoirs et du repêchage. Mieux connu sous son pseudonyme Snake, Boisvert n’hésite pas à dévier du consensus général pour donner son propre ressenti des jeunes joueurs qui seront repêchés.

Je suis loin d’être toujours en accord avec lui, mais je respecte sincèrement sa démarche.

L’excellent Nicolas Cloutier (TVA Sports) a eu l’excellente idée d’aller s’entretenir avec le Snake en marge du prochain repêchage, et j’imagine que ceux qui connaissent le personnage ne seront pas surpris d’apprendre que Shane Wright n’est pas au sommet de sa liste. En effet, Boisvert juge que le meilleur espoir en vue du prochain encan amateur est nul autre que Conor Geekie.

Et si on se fie à ses propos au sujet du jeune attaquant, Boisvert le tient en très haute estime :

C’est un joueur de centre de 6 pi 4 po qui ne fait que gratter la surface de son potentiel. Il a une très grande portée et un très bon sens du jeu. Il est travaillant, il est très fort physiquement et il a un bon lancer. Certains disent qu’il a un coup de patin plus ou moins bon. Je ne suis pas complètement en désaccord, mais je suis pas d’accord non plus. – Simon Boisvert

Le Snake va même jusqu’à affirmer que Geekie a le potentiel d’être un futur premier centre pour une équipe championne de la Coupe Stanley. Il compare son style à celui d’Anze Kopitar et croit qu’il est un excellent complément pour Nick Suzuki dans ce qui deviendrait un duo de centres qui pourrait gagner la Coupe.

Rien de moins.

Boisvert ne voit pas un tel potentiel en Shane Wright, qui est au sommet de la liste de plusieurs observateurs. Il pense également que des gars comme Logan Cooley (qu’il ne serait pas forcément déçu de voir débarquer à Montréal) et Matthew Savoie ont le potentiel de devenir des attaquants très dynamiques dans la LNH, mais que Geekie deviendra un meilleur joueur dans l’ensemble.

C’est notamment pour cette raison qu’il affirme que le CH aurait presque avantage à perdre la loterie, comme le soulignait mon collègue Mathis Therrien ce matin.

Boisvert conclut en mentionnant deux joueurs à surveiller plus tard dans le repêchage. En fin de première ronde (avec le choix des Flames), il aime bien le défenseur Sam Rinzel, et en deuxième ronde (le 33e choix), l’attaquant Rieger Lorenz est un joueur qu’il apprécie.

Le Snake ne frappe peut-être pas pour 1.000, mais on ne peut pas lui reprocher de ne pas assumer ses opinions. On verra d’ici quelques années si son flair lui aura donné raison.

En Rafale

– Beau geste de Phillip Danault.

– Alexander Radulov laissé de côté par les Stars. Ayoye.

– Ça a le mérite d’être clair.

– Les 11 conquêtes de la Coupe Stanley d’Henri Richard représentent un bon exemple.

– Bonne nouvelle.

PLUS DE NOUVELLES