Si Carey Price revient au jeu au sommet de sa forme, il sera le partant aux Olympiques

Au cours des derniers jours, Carey Price n’a pas sauté sur la glace. Il l’a fait il y a une semaine, mais pas depuis. Mon collègue Maxime Truman a d’ailleurs dressé un portait de la situation ce matin.

Dominique Ducharme a confirmé que son gardien continue de s’entraîner loin de la glace en ce moment et qu’il reçoit des traitements.

Résultat? Il est impossible d’encercler une date sur le calendrier quant à un possible retour au jeu. Ça va se faire quand ça va se faire en fonction des progrès du gardien, tout simplement.

Et d’ici là, le retour de Jake Allen, qui semble imminent, aidera.

Évidemment, le but du jeu n’est pas de mettre de la pression sur le #31, loin de là. Par contre, s’il veut aller aux Olympiques pour représenter son pays, il devra recommencer à jouer sous peu.

Et on continue de nous dire qu’il veut vraiment y aller, aux Olympiques.

Le DG de l’équipe canadienne, Doug Armstrong, a notamment été appelé à commenter le dossier de Carey Price et il a été très transparent en affirmant qu’il souhaitait qu’il se remette de l’épreuve des derniers mois et que c’était le plus important.

Armstrong a ajouté que s’il arrivait à se remettre de tout ça et qu’il pouvait redevenir le gardien qu’il était en séries, le poste de gardien partant aux Olympiques était à lui.

On sent donc clairement le respect autour de Carey Price. Le gardien du Canadien est clairement respecté chez le CH (l’annonce de son absence a assommé les gars du Canadien de Montréal, comme l’a dit Marc Bergevin) et c’est aussi le cas à l’international.

Est-ce que le fait que les autres candidatures canadiens ne soient pas forcément reluisantes motivent les propos du DG canadien?

Peut-être, oui. Ça doit être un facteur.

Si ça peut aider Carey Price, je lui souhaite d’être en mesure d’aller représenter son pays. Après tout, ça ne veut vraiment pas dire que dans quatre ans, il sera encore un candidat à gagner l’or olympique.

En rafale

– Des images de Paul Byron sur la glace.

– Cédric Paquette devrait revenir sous peu, mais Mike Hoffman et Mathieu Perreault auront besoin de plus de temps.

– Joel Edmundson sera sur la route avec le club, mais ne jouera probablement pas cette semaine.

– Brett Kulak, qui profitait d’une journée de traitements, sera sur la glace demain.

– Les Alouettes ne niaisent pas avec la puck.

PLUS DE NOUVELLES