Shea Weber sera à Montréal pour le bilan de fin de saison

Cette saison, on a passé bien du temps à parler de Carey Price et de Shea Weber. Toutes les raisons étaient bonnes pour revenir jaser des deux hommes qui ont été des piliers des dernières années chez le Canadien.

Price, aujourd’hui, fait jaser parce qu’il n’a pas l’air à 100 % et que tout le monde s’en fait pour sa santé, parce qu’il se fera évaluer à New York cette semaine et parce qu’il est en nomination pour le Bill-Masterton.

Tout le monde n’est pas d’accord avec cette nomination. Du lot : Luc Gélinas, qui aurait vu Chris Wideman puisque le trophée ne doit pas que récompenser le plus beau retour.

Je comprends son point de vue, qui a été exprimé ce matin au 91.9 Sports, mais je crois quand même que Price, qui a surmonté de grandes épreuves cette saison, mérite non seulement d’être le candidat du CH, mais d’être le gagnant. Ou du moins, un gros finaliste.

Mais ce n’est pas tout ce qui a été exprimé dans la chronique. Vers la fin de son intervention, il nous a appris que Shea Weber allait être en ville en marge de la rencontre de fin d’année du Canadien, qui aura lieu dans les prochains jours.

Il y sera principalement pour son bilan médical. Il n’est à Montréal que quand il est obligé contractuellement d’y être.

Évidemment, Weber a vraiment fait jaser de lui cette année via son absence. Bien des gens n’ont pas accepté qu’il ne soit pas présent cette saison, incluant dimanche à la cérémonie de Guy Lafleur.

Son nom est populaire sur Twitter à ce sujet, disons.

Pour ma part, j’aurais aimé le voir plus souvent, évidemment. Ceci dit, il est clairement à la retraite sans l’avoir annoncé pour ne pas cracher sur des millions de dollars auxquels il a droit. Je ne vais pas lui lancer la première pierre pour ça puisqu’un retraité, ça reste à la maison.

De la manière dont je vois les choses, il a travaillé fort pendant des années pour le Canadien, a joué malgré les blessures et il ne peut pas l’annoncer (sa retraite) pour des raisons comptables. Ça le place et ça place le Canadien dans une drôle de position.

Ce que je lui reproche, c’est de ne pas avoir parlé publiquement depuis juillet. Le Canadien lui a probablement demandé souvent, mais il aurait dû le faire avant la fin de la saison pour mettre fin aux rumeurs.

Pour moi, Weber n’est plus le capitaine du Canadien parce qu’il est retraité. Et il a beau avoir été honorer Pekka Rinne il y a quelques semaines à Nashville, mais il a joué plusieurs années avec le gardien, contrairement à Guy Lafleur. Nuance.

Tout le monde est prêt à échanger son contrat en Arizona, mais on lui en veut parce qu’il n’est pas à Montréal plus souvent?

Rappelons aussi que la nouvelle administration vit, dans le dossier, au rythme de ce qui a été établi par Marc Bergevin.

Donc oui, j’ai hâte de l’entendre parler samedi, bien évidemment. Oui, je veux le voir se faire questionner parce que ça fait longtemps qu’il n’a pas offert de réponse et il doit en donner.

Mais soyons nuancés, quand même, parce que la situation est complexe, parce qu’on ne sait pas à quel point il a aidé les gars du Canadien à distance et parce qu’il est blessé au point de ne plus pouvoir jouer, après tout.

En rafale

– Autant reconstruire au complet.

– Guy Lafleur aurait pu être enlevé? [91.9 Sports]

– Confirmé. Ce sera où, à la place?

– Le Rocket veut bien finir la saison. [91.9 Sports]

– Vraiment?

PLUS DE NOUVELLES