Samuel Montembeault et sa semaine de 150 arrêts

Hier, le Canadien de Montréal a joué un superbe match dans les circonstances. Quelles circonstances?

Le club jouait un deuxième match en moins de 24 heures dans deux arénas différents. Il le faisait avec le même gardien devant le filet, ce qu’on évite normalement en 2023. Il l’a fait sans un joueur productif des derniers matchs, Jake Evans.

Par la force des choses, le fait de ne pas avoir Evans a forcé Martin St-Louis à replacer Kirby Dach au centre et à muter Joel Armia sur le premier trio. Ce n’était pas la recette idéale contre les puissants Rangers, qui avaient récolté des points à leurs sept derniers matchs.

Mais malgré tout, contre toute attente, la Flanelle a gagné au compte de 2-1.

Après le match, St-Louis semblait être fier de ses ouailles. Le pilote du Canadien a parlé « d’une victoire de caractère » face aux Rangers, ce qui est vrai puisque tout le monde y a mis du sien.

Surtout les jeunes.

Kirby Dach, qui a été séparé de ses complices, a quand même trouvé le moyen d’être aidé par Cole Caufield (et Christian Dvorak) pour marquer avec un homme en plus. Il en a aussi profité pour établir un nouveau record personnel de points dans la LNH.

Cole Caufield? Il a marqué son 26e but de la saison, mais il a aussi obtenu une passe. Ça faisait 23 matchs qu’il n’avait pas obtenu de passe.

Et Nick Suzuki, même s’il n’a pas été en mesure de trouver le fond du filet, a été l’un des complices (avec Joel Armia) du but de Caufield. Cela veut dire que Caufield/Dach/Suzuki ont récolté quatre points.

Quand les jeunes vont, tout va.

Mais surtout, cela a été suffisant parce que derrière eux, il y avait un certain gardien québécois qui a décidé qu’il allait jouer un (autre) excellent match afin de donner des munitions à ceux qui veulent le nommer comme gardien #1 du club.

Samuel Montembeault, qui a disputé les quatre matchs du Canadien cette semaine, a été excellentVraiment excellent.

(Crédit: ESPN)

Contre Seattle et contre les Islanders, il a été abandonné en première période. Mais malgré tout, il a tenu le fort et il a limité les dégâts dans ce qui aurait pu être bien pire.

Et contre les Rangers ainsi que les Preds, il a été chercher le W.

Montembeault, c’est 75 arrêts en 78 tirs et un taux d’efficacité de .961 en deux matchs à New York. C’est 12 arrêts venant de tirs dangereux hier soir seulement. On parle quand même de 150 arrêts sur 159 tirs cette semaine. Sera-t-il une étoile de la semaine?

Le coach pouvait bien être heureux de battre son ancien club…

Hier, il ne faut pas sous-estimer le travail qui a été accompli par Igor Shesterkin, qui a aussi été très bon, mais disons que celui qui est surnommé Dikembe a été solide devant le filet du Canadien cette semaine.

Et il devra l’être encore dans les prochaines semaines si l’absence de Jake Allen s’allonge puisque visiblement, le CH n’a pas l’intention de faire jouer Cayden Primeau à court terme.

Après tout, cette semaine, le Canadien n’aura pas des clients faciles en vue. Les Jets et les Maple Leafs seront des adversaires coriaces… et les Panthers arriveront aussi en ville avec l’intention de gagner.

En ce moment, les Panthers ressemblent à Samuel Montembeault : ils ne veulent rien savoir de repêcher Connor Bedard.

(Crédit: Canadiens)

Farce à part, dans les deux semaines et des poussières avant la semaine de congé du Canadien (le club ne jouera pas jusqu’au 11 février par la suite), le CH sera souvent à domicile, mais il n’aura pas toujours des cliens faciles pour autant.

Pas fort pour Bedard, am I right?

(Crédit: Tankathon)

Le Canadien a toujours le calendrier le plus difficile de la LNH d’ici la fin de la saison, quand on regarde la qualité des adversaires. Cela va aider le club à bien se placer en vue du repêchage. Après tout, si je me souviens bien, c’est le but du CH cette année…

Même si les victoires font du bien au moral, elles n’aident pas au plan global. Idéalement, il aurait fallu que le CH joue en perdant de la sorte… mais hier, les gars méritaient la victoire, quand même.

Prolongation

Après être rentré de New York après le match, le Canadien obtenu congé de la part de l’entraîneur. Les gars reprendront donc l’entraînement demain (10h 30) pour se préparer à affronter les puissants Jets.

C’est mérité, on va se le dire.

On ne pourra donc pas en savoir plus sur l’état des blessés. Après tout, Juraj Slafkovsky (qui s’est blessé hier), Jake Evans, Jake Allen et Mike Matheson sont tous des gars de qui on attend des mises à jour.

Je n’ai pas espoir pour Evans à court terme, considérant ceci, mais bon…

PLUS DE NOUVELLES