Kirby Dach a établi un record personnel de points dimanche soir

Le Canadien de Montréal a complété un voyage à l’étranger avec une victoire de 2-1 sur les Rangers de New York au Madison Square Garden.

Avec la blessure de Jake Evans hier soir, Martin St-Louis a en quelque sorte été forcé de mettre Kirby Dach au centre du deuxième trio. C’est un rôle qu’il a rempli avec succès.

Dans la victoire, Kirby Dach a été d’une grande aide, lui qui s’est impliqué dans différentes facettes du jeu.

Encore une fois, les mises au jeu ont été plus difficiles de la part du centre de 21 ans, avec un taux d’efficacité de 33 %.

Outre cet aspect, Dach a connu un de ses meilleurs matchs cette saison, sans aucun doute.

Il a bloqué pas moins de trois tirs et a lancé à quatre reprises sur le filet adverse.

Dans la victoire, les jeunes se sont démarqués. Cole Caufield a inscrit le but de la victoire, tout en amassant une passe en avantage numérique sur le premier but.

Nick Suzuki s’est fait complice du but de Caufield, alors que Kirby Dach a été l’autre marqueur du match.

Comme quoi quand les jeunes vont bien, tout va bien du côté du CH.

Avec son huitième but de la saison, Kirby Dach a établi un sommet personnel en carrière avec son 27e point de la saison.

Il a atteint cet objectif en seulement 44 rencontres, et comme Arpon Basu l’a mentionné, Dach n’est qu’à un seul but d’égaliser son record personnel de neuf buts en une saison.

Disons que si tout va bien, il ne devrait pas avoir de misère à éclipser cette marque.

Évidemment, j’ai touché du bois en écrivant cette ligne.

Celui qui n’a jamais vraiment eu sa chance avec les Blackhawks de Chicago semble avoir trouvé sa place au sein du top-6 du Tricolore.

Anthony Martineau de TVA Sports a publié un tweet assez intéressant dans le cas de Kirby Dach. En effet, ce n’était pas rare de voir des critiques à l’égard du jeune centre du Tricolore.

Comme le dit si bien Anthony Martineau, on se doit d’être patient.

Même si j’étais le premier à être déçu de voir Alexander Romanov partir lors du dernier repêchage, je ne peux pas dire que je suis déçu d’avoir obtenu le troisième choix au total du repêchage de 2019.

On doit dire qu’Arber Xhekaj nous rassasie avec ses multiples mises en échec dévastatrices. Une autre belle découverte chez le CH cette saison.

Les blessures, le temps de jeu restreint et une arrivée possiblement trop hâtive dans la LNH ont ralenti le développement de Dach, mais tranquillement pas vite, il semble être de retour sur le droit chemin.

Il a eu plusieurs belles chances avec Cole Caufield et Nick Suzuki sur le premier trio ou bien du temps de jeu adéquat dans le top-6 tout en ayant une présence accrue sur les unités spéciales. Et quand ces gars-là roulent, le CH gagne.

Si Dach est utilisé plus souvent au centre, il pourra certainement s’améliorer sur les mises au jeu.

Il pourrait peut-être prendre des cours personnels avec Manny Malhotra, il améliorerait sans aucun doute cet aspect, surtout s’il met tout son poids vers l’avant comme le faisait si bien Malhotra.

Ainsi, il deviendrait un excellent deuxième centre derrière Nick Suzuki.

À moins que le CH repêche un centre de qualité au prochain repêchage, par exemple, un certain Connor Bedard.

Sa polyvalence de plus en plus remarquée lui donne certainement quelques munitions pour être vu comme un potentiel joueur top 6 dans une bonne équipe.

Dans tous les cas, un centre de 6 pieds 4 pouces talentueux, ça ne court pas les rues et le développement peut en effet être plus long que d’autres types de joueurs.

Le mot d’ordre avec Dach : patience.

En rafale

– Même s’il a joué en moyenne une dizaine de parties de moins que la majorité des joueurs dans la LHJMQ, Roy se trouve parmi les meilleurs buteurs.

– De retour dans la OHL, Wright ne tarde pas à se faire remarquer, lui qui est maintenant à 6 points, dont 4 buts en 3 rencontres.

– Les Giants de New York passent donc au prochain tour des séries éliminatoires.

– Toute en délicatesse.

– Il se tient en bonne compagnie avec cette excellente performance.

PLUS DE NOUVELLES