Le Canadien a plus de 38 M$ à l’infirmerie en ce moment

Le Canadien a joué pour .500 cette semaine. C’est un bon résultat (pour ceux qui veulent des victoires, évidemment) considérant le fait que le CH n’est pas la meilleure équipe en ville.

Et c’est bon considérant que le CH n’a utilisé qu’un seul gardien.

Évidemment, Samuel Montembeault a été utilisé aussi souvent parce que le CH ne veut visiblement pas faire confiance à Cayden Primeau pendant que Jake Allen est sur les lignes de côté.

Mais ce qui rend les deux victoires impressionnantes, c’est que le CH a beau avoir été transporté par P.K. Subban jeudi, mais il fallait quand même gagner des matchs sans plusieurs éléments importants.

Dans les faits, en ce moment, le Canadien a neuf gars qui sont à l’infirmerie – de ce qu’on sait.

Du lot, six d’entre eux sont sur la liste des blessés. On parle des blessés à long terme (Carey Price et Paul Byron), mais aussi de ceux qui devraient rejouer cette année : Kaiden Guhle, Mike Matheson, Sean Monahan et Brendan Gallagher.

(Crédit: Cap Friendly)

Et parmi les gars qui ne sont pas sur la liste des blessés, on doit y ajouter Jake Allen (2.875 M$), Jake Evans (1.7 M$) et Juraj Slafkovsky (0.95 M$). Les trois sont encore de l’alignement actif du club.

En aditionnant les salaires des neuf gars, on arrive à 38.038 M$. Ce n’est pas loin de la moitié de la masse salariale d’un club de la LNH, ça… et ça ne ferait pas une vilaine base pour une équipe.

Slafkovsky – Monahan – Gallagher
Byron – Evans

Matheson – Guhle

Price
Allen

Évidemment, Price et Byron ne reviendront pas. Guhle est blessé jusqu’en mars et il ne faut pas s’attendre à voir l’ami Gallagher avant la fin du mois de février. Les autres cas sont cependant moins clairs.

Sean Monahan, par exemple, avait commencé à patiner il y a une dizaine de jours, mais depuis, les mises à jour se font plus rares. Est-ce que le joueur de location du CH a subi un recul? Qui sait.

Mike Matheson, de son côté, a recommencé à patiner avec les autres. Son retour semble imminent et peut-être qu’il pourrait jouer demain.

Jake Allen, quant à lui, était une possibilité pour le voyage à New York. On peut penser qu’il est, lui aussi, une possibilité en vue du match de demain contre les Jets au Centre Bell.

Jake Evans? Il s’est blessé samedi, mais il porte une attelle. Je n’ai pas exactement confiance qu’il reviendra à court terme.

Et je ne sais pas si on peut s’attendre à voir Slaf jouer demain. Il s’est fait mal hier (ce n’est pas la première fois qu’il se blesse) et il sera évalué aujourd’hui par les médecins à Montréal.

Des neuf gars, j’ai envie de dire que seuls Matheson, Allen et Slaf ont des vraies chances de jouer demain. Les autres m’ont l’air trop blessés en ce moment pour sauter sur une patinoire dans le cadre d’un match compétitif de la LNH.

Si Slaf devait jouer, le Canadien aurait donc 12 attaquants en santé. Ce serait bien puisque sans la présence de Jake Evans et du Slovaque, le club n’aque 11 attaquants qui sont en santé.

On parle des 11 qui ont fini le match d’hier.

Des cinq attaquants blessés, c’est possiblement le seul qui peut revenir au jeu demain soir pour empêcher le Canadien d’avoir recours à l’un des deux scénarios suivants :

  • Rappeler un attaquants de Laval
  • Jouer à sept défenseurs

Voir Slaf revenir au jeu serait simple, lui qui est déjà sur l’alignement de 23 joueurs.

Si Mike Matheson devait revenir au jeu, il faudrait lui faire une place dans l’alignement de 23 joueurs. J’ai le sentiment que Jake Evans, qui avait vraiment l’air d’avoir mal samedi soir, prendrait le chemin de la liste des blessés.

Cela ferait donc en sorte que le Canadien n’aurait que 12 attaquants (dont un Slaf amoché) en haut pour huit défenseurs.

Est-ce que le retour de Mike Matheson voudrait dire que le Canadien enverrait un gars comme Justin Barron en bas? Après tout, il y aurait un trop gros ratio de défenseurs-attaquants en ville… et le club a besoin de profondeur à l’attaque. Un rappel deviendrait donc possible.

Mais si Allen (qui n’est pas sur la liste des blessés) devait revenir, le Canadien gagnerait une place sur l’alignement de 23 joueurs puisque Cayden Primeau prendrait automatiquement le chemin de la Ligue américaine.

Cela ouvrirait la porte à un rappel d’un attaquant de Laval.

Il existe donc, comme on peut le voir, plusieurs scénarios où Kent Hughes serait en mesure de rappeler un attaquants en provenance de Laval. Est-ce que Rem Pitlick, qui peut jouer au centre, serait l’option? Alex Belzile?

Chez les ailiers, est-ce que des gars comme Anthony Richard ou Rafaël Harvey-Pinard seraient considérés? Ça, c’est un autre débat.

En rafale

– À ne pas manquer.

– Grosse perte pour le monde du hockey.

– Avis aux intéressés.

– Ah oui?

– À surveiller.

PLUS DE NOUVELLES