Trois solides départs de suite pour Samuel Montembeault

Il est difficile de trouver plusieurs éléments positifs après un match comme celui d’hier, alors que le Canadien de Montréal n’a marqué qu’un seul petit but, en plus de perdre un joueur au combat en Jake Evans.

Le Tricolore n’a pas nécessairement mal joué, et de voir le capitaine Nick Suzuki finalement marquer pour mettre fin à sa mauvaise séquence de 11 matchs sans but a été positif, mais dans l’ensemble, ce n’est pas un match qui passera à l’histoire.

Toutefois, ce qu’on retient le plus du match d’hier, c’est l’excellente performance, encore une fois, de Samuel Montembeault devant le filet.

Il a été très solide repoussant 36 des 38 tirs dirigés vers lui au cours du match, dont plusieurs venant d’occasions très franches, souvent de l’enclave.

Le gardien québécois de 26 ans a gardé son équipe dans le match en gardant l’écart à seulement deux buts, et un but par la suite après que Nick Suzuki ait enfilé l’aiguille.

Il est clair que sur le deuxième but des Islanders, Montembeault a donné un généreux retour sur un lancer de la pointe, mais au final, il est difficile de lui reprocher quelque chose considérant toute la circulation qu’il y avait devant lui.

Bref, depuis la blessure de Jake Allen, c’est Montembeault le gardien numéro un du CH, et il prend les choses en mains.

Il a disputé hier soir un troisième match de suite, et il a connu une très bonne performance pour une troisième fois de suite.

Comme l’explique Simon-Olivier Lorange, Montembeault a un pourcentage d’efficacité de .933 au compte de ces trois matchs.

C’est exactement le genre de performances dont le Canadien de Montréal a besoin s’il veut avoir une chance de remporter des matchs.

Ce n’est cependant sûrement pas ce que veulent plusieurs partisans du CH en pensant à Connor Bedard, mais ça c’est un autre débat.

(Crédit: Tankathon.com)

En l’absence de Jake Allen, Montembeault a finalement la chance de se faire valoir sur plusieurs matchs consécutifs, chose qu’il n’avait pas pu faire depuis le début de la saison, malgré ses solides performances parfois même meilleures que Jake Allen.

La majorité des partisans du Tricolore voulait voir Montembeault jouer le rôle de numéro un devant Jake Allen, et ainsi donc jouer la majorité des matchs.

Cela n’est jamais arrivé étant donné que Martin St-Louis tenait mordicus à garder le vétéran Allen comme gardien numéro un.

Mais maintenant que Montembeault a montré qu’il est capable d’être constant sur plusieurs matchs de suite, est-ce que le débat Allen/Montembeault sera relancé au retour de blessure du numéro 34?

C’est à voir, mais pour l’instant, ce qui est sûr, c’est que Montembeault ne peut pas vraiment faire mieux pour se faire valoir auprès de la direction et du groupe d’entraîneurs.

Il reste à voir maintenant qui obtiendra le départ ce soir à New York face aux Rangers à compter de 17h.

Est-ce que Martin St-Louis fera confiance à Samuel Montembeault pour disputer un deuxième match en deux jours? Est-ce que Cayden Primeau disputera son premier match de la saison avec le CH? Ou bien est-ce que Jake Allen sera prêt à revenir au jeu aujourd’hui?

Nous aurons plus de détails sur la formation vers 15h, alors que St-Louis s’adressera aux médias. Il faudra voir également si Mike Hoffman ET Michael Pezzetta réinsèreront la formation en l’absence probable de Jake Evans.

En Rafale

– Bedard continue son travail de démolition dans la WHL.

– Les Internationaux d’Australie commencent aujourd’hui.

– À suivre aujourd’hui.

– Message d’Olli Jokinen au sujet des difficultés éprouvées par Jesse Puljujarvi.

– À suivre.

PLUS DE NOUVELLES