Ryan Reynolds se cherche un « Sugar Daddy » pour acheter les Sénateurs

Dans les derniers jours, on a appris que Ryan Reynolds, vedette canadienne, était intéressé à faire l’achat des Sénateurs d’Ottawa. Il est un fan de sports et clairement, en tant que Canadien, il aime le hockey.

Reynolds a grandi dans le coin de Vancouver, mais il a aussi passé une partie de sa jeunesse à Vanier, dans la région d’Ottawa. Il a donc un attachement pour la région.

Et comme il a fait du bel argent dans sa vie, il est clair qu’il a une meilleure base que vous et moi pour acheter un club de la LNH.

Mais malgré tout, il n’est pas Jeff Bezos non plus et il n’a pas les fonds pour acheter un club de la LNH à lui seul – et ce, même si on parle des Sénateurs, un club moins riche que d’autres.

Hier, il a justement abordé le sujet. Alors qu’il était sur le plateau de Jimmy Fallon, la célébrité a confirmé avoir de l’intérêt afin d’acheter la franchise ottavienne, qui a été mise en vente et qui génère de l’intérêt.

Mais il a aussi confirmé qu’il allait devoir former un groupe afin de ne pas acheter le club tout seul.

J’ai besoin d’un partenaire avec les poches profondes.

J’ai besoin de former un groupe pour acheter l’entité. C’est une façon fancy de dire que j’ai besoin d’un Sugar Daddy. – Ryan Reynolds

Clairement, il était à l’aise sur le plateau et il a aussi mentionné que s’il n’arrivait pas à acheter les Sénateurs, il allait s’acheter un sénateur américain, ce que « tout le monde peut se permettre ».

Nice one.

J’aimerais bien voir l’acteur acheter la formation de la LNH. Il est difficile de savoir dès maintenant s’il serait un bon proprio, mais du point de vue d’un gars qui gagne sa vie en écrivant sur le hockey, ce serait divertissant de voir ça.

À suivre dans les prochains mois.

En rafale

– En effet.

– Excellent résumé de la situation de Wilfried Nancy. [98.5 FM]

– Ah oui?

– Fin des rumeurs pour cet hiver?

– Tant mieux.

PLUS DE NOUVELLES