Ryan Poehling a reçu un conseil d’Alex Belzile

Ryan Poehling est un sujet de discussion régulier chez le Canadien de Montréal.  En fait, tout le monde pensait que Poehling allait percer l’alignement du Tricolore en début de saison, mais ça n’a pas été le cas.

Depuis son rappel avec le Canadien cette année, Poehling a marqué trois buts dans ses six derniers matchs. Le joueur avait récolté autant de buts en 28 parties auparavant dans la ligue nationale. Ils ont été marqués lors de son tout premier match dans la LNH.

Et voilà que Poehling commence à connaître du succès dans la LNH. D’ailleurs, selon mon collègue Mathis Therrien, Poehling serait en avant de Cédric Paquette dans l’alignement du Canadien. Je suis présentement en accord avec lui, mais il faudra qu’il continue à jouer de la même manière match après match.

Poehling a réussi à retrouver sa confiance à Laval. Il sait que s’il ne joue pas bien avec le Canadien, il va y retourner.

« Mentalement, je me sens beaucoup mieux. J’ai confiance en moi. Sachant ça, si je me plante, dans le pire des scénarios, je vais me retrouver à Laval, mais j’aime l’endroit. Ça m’aide et je crois que j’ai fait du bon travail jusqu’ici. »

– Ryan Poehling

Qu’est-ce que Poehling peut faire pour essayer de se distinguer dans la LNH?

Alex Belzile, le coéquipier le Poehling, lui a donné un conseil pour mieux jouer dans la LNH.

Le conseil d’Alex Belzile à l’endroit de Poehling est de lancer plus souvent au filet.

« Alex Belzile, avec qui j’ai été coéquipier à Laval, me dit toujours la même chose : Lance! Lance! C’est plutôt marrant. Il m’a texté après la rencontre et il m’a dit exactement la même chose.»

– Ryan Poehling

Le conseil de Belzile semble plutôt banal à première vue, mais c’est loin d’être le cas. Si un joueur ne lance pas au filet, il est impossible pour lui d’avoir du succès au niveau des buts marqués dans la LNH. Je me rappelle d’un certain joueur qui ne lançait presque jamais au filet parce qu’on sentait un manque de confiance en lui. Ça lui a pris un an avant de retrouver le fond du filet. Ce joueur est Scott Gomez. Il a pris sa retraite depuis quelques années.

Maintenant, il lui restera à trouver une manière de lancer plus régulièrement de l’enclave. Pour cela, il devra prouver qu’il est un joueur qui n’a pas peur de se salir les mains pour travailler. C’est de l’enclave que la majorité des buts sont comptés dans la LNH.

S’il continue sur cette lancée, il aura de fortes chances de rester dans la LNH.

En rafale

– Mauvaise nouvelle pour le Lightning.

-Oui, enfin!


-Portrait d’un espoir du CF Montréal.


– Huit ans plus tard, même type de jeu.


– Jin Young Ko est la meilleure joueuse de l’année dans la LPGA.

PLUS DE NOUVELLES