Pierre-Luc Dubois était sur le radar du CH depuis le repêchage 2016

Les rumeurs liant Pierre-Luc Dubois au Canadien de Montréal, quoique qualifiées d’exagérés par le principal intéressé, cachent une réalité bien présente depuis plus longtemps qu’on ne le pense.

Au mois de juillet, la quantité de couverture médiatique accordée à la situation de l’ailier gauche de 24 ans a été phénoménale : on parle de mises à jour quotidiennes, parfois plus.

Mais l’intérêt remonterait à plus loin, à une époque où Marc Bergevin était encore DG du Tricolore. Selon Stu Cowan de la Montreal Gazette, Bergevin et son équipe auraient souhaité mettre la main sur Dubois dès le repêchage 2016.

Rappelons que ce sont finalement les Blue Jackets qui l’ont sélectionné.

Pierre-Luc Dubois, vers la moitié de sa campagne 2015-2016, était classé comme le septième espoir de la centrale de recrutement de la LNH. Mais à sa deuxième saison dans les rangs de la LHJMQ, avec les Screaming Eagles du Cap-Breton, il a très bien fait.

Avec une récolte de 42 buts et 57 passes pour un total de 99 points en seulement 62 rencontres, il a fait grimper sa valeur parmi les espoirs disponibles à l’encan amateur de la Ligue nationale. C’est ainsi qu’il s’est hissé sur le podium.

Après avoir vu partir Auston Matthews (1er) chez les Maple Leafs et Patrik Laine (2e) chez les Jets, Columbus a sauté sur l’occasion.

Montréal, avec le 9e échelon, a jeté son dévolu sur le défenseur Mikhail Sergachev. Le Russe a pris le chemin de Tampa Bay en échange de Jonathan Drouin la saison suivante.

Mais il semblerait que ce choix a été pris seulement par impossibilité de se hisser plus haut via une transaction, car Bergevin se disait « au courant » que le jeune patineur de Sainte-Agathe-des-Monts serait indisponible à son tour de parole.

Dans son texte, Stu Cowan stipule également que Dubois pourrait (un jour) défendre les couleurs du CH sur la glace. Même si, comme Dubois l’a souligné aujourd’hui, les propos de son agent selon lesquels il voulait jouer à Montréal avaient été exagérés.

Pour le début de saison, on peut oublier cette union. L’attaquant des Jets a accepté l’offre qualificative de Winnipeg, ce qui lui permettra de toucher 6 millions de dollars au courant de la prochaine année. Le seul moyen, c’est un transfert durant le calendrier régulier.

Mais dans un futur plus éloigné? On peut encore se permettre de l’espérer, ça ne coûte rien.

Surtout que lui-même ne semble pas y fermer pas la porte.

en rafale

– NBA : Kevin Durant sera-t-il échangé aux Celtics?

– Les commentaires de The Athletic sur Dubois.

– Le verdict sera bientôt prononcé.

– Mince contrat en Caroline.

– Bonne nouvelle.

PLUS DE NOUVELLES