Pierre-Luc Dubois continuera d’évaluer ses options sur le marché cet été

Pat Brisson était de passage au micro de Jean-Charles Lajoie sur les ondes de BPM Sports, plus tôt ce matin. Il a évidemment parlé de la situation entourant Cole Caufield et la signature de son prochain contrat, mais l’homme de 58 ans a aussi jasé d’un autre de ses clients qui fait jaser à Montréal : Pierre-Luc Dubois.

On sait que Pat Brisson a déjà affirmé que le Québécois qui évolue présentement à Winnipeg aimerait jouer pour le Canadien et on se rappelle qu’il y a eu une tonne de rumeurs à cet effet l’été dernier. L’intérêt était là au niveau des deux parties, d’ailleurs.

Mais Dubois, qui était alors agent libre avec restriction (RFA), a renoncé à l’arbitrage salarial et a choisi de rester à Winnipeg en signant un contrat d’une saison évalué à six millions de dollars. Et c’est là que ça devient intéressant. 

Puisque son client était agent libre (avec restriction), Pat Brisson avait le droit de discuter à propos des différentes options possibles avec les autres équipes de la LNH. Brisson et son client ont évalué le marché afin de prendre la meilleure décision possible pour le joueur…

Et l’agent ne cache pas que ce sera encore le plan cet été. Notons que Dubois sera encore une fois agent libre avec restriction (RFA).

En ce moment, il va bien et l’équipe va bien. Mais, on va réévaluer en temps et lieu lorsqu’on va avoir nos options ouvertes. – Pat Brisson

Dubois connaît présentement la meilleure saison de sa carrière au point de vue offensif. Il produit à un rythme supérieur à celui du point par match (51 points en 49 duels) et devrait techniquement battre son « record » pour le plus de points en une seule saison (61).

Or, comme je l’ai dis plus tôt, Dubois touche six millions de dollars en 2022-2023 et on doit s’attendre à ce qu’il obtienne un contrat plus lucratif à la signature de celui-ci cet été. Que ce soit un contrat qui le mènera à l’autonomie complète, ou un contrat à long terme.

Est-ce qu’il fait encore partie des « plans » du Canadien de Montréal?

C’est la question à mille piasses. 

Parce qu’en écoutant parler son agent, il n’est pas garanti de voir Dubois rester à Winnipeg malgré le fait que les Jets ont une bonne équipe, qu’il semble se plaire là-bas sur la patinoire et qu’il aime bien l’entraîneur Rick Bowness. Et, je me dis que s’il voulait bel et bien porter l’uniforme bleu et blanc des Jets à long terme, il aurait signé un contrat lui permettant de le faire l’été dernier.

C’est un dossier qui suscitera beaucoup d’intérêt et qui risque de faire couler beaucoup, beaucoup d’encre dans les prochains mois. Et c’est dans cette optique-là qu’il sera très intéressant de suivre le tout de très près. 

En rafale

– Le Rocket rappelle Riley McKay en vue de son voyage sur la route.

– Qui repartira avec le Jack Adams?

– Tant mieux!

– Ballou Tabla s’en va en Turquie. Il obtiendra plus de visibilité en jouant en Europe.

– Bravo!

– Il est en train de s’établir comme l’un des très bons défenseurs du circuit.

PLUS DE NOUVELLES