Patrick Roy n’aurait pas été contacté par le Canadien pour un poste de dirigeant

Le nom de Patrick Roy a beaucoup circulé depuis fort longtemps pour occuper un poste de dirigeant chez le Canadien. Avec les récents développements sur le futur nébuleux de Marc Bergevin, certains se demandaient si Roy n’avait pas été considéré pour occuper un tel poste.

Or, il semblerait que ce ne soit pas le cas. C’est du moins ce qu’a affirmé Jeff Marek.

Ce serait donc surprenant de voir Roy rejoindre l’état-major du Canadien dans les prochains jours. Pas impossible, mais il semble y avoir des candidats qui sont passés devant lui, si bien qu’on ne l’a même pas contacté.

Ça confirme donc les propos du camp de l’ancien gardien du Tricolore qui affirmait plus tôt cette semaine qu’il n’avait pas été contacté par l’organisation.

Le collègue de Marek, Elliotte Friedman, a lui aussi discuté un brin de la situation. Selon lui, il faut s’attendre à voir Jeff Gorton occuper un poste assez majeur dans l’organigramme de l’équipe lorsque celui-ci sera officiellement remantelé.

Quant au cas de Scott Mellanby, Friedman suppose que celui qui l’a recommandé à Geoff Molson, ce serait nul autre que Marc Bergevin lui-même. Ce serait donc une marque de respect envers lui de lui offrir la chance de recommander son successeur.

Bref, alors que Mellanby quitte et que Gorton pourrait arriver sous peu, Roy n’a jamais réellement fait partie de la conversation. On peut donc soupçonner que c’est la fin des rumeurs amenant « Casseau » à Montréal.

Prolongation

Notons que Louis Jean ne s’attend pas à une annonce majeure de la part du Canadien ce soir. Demain? Peut-être.

Et après tout, peut-être que les informateurs en feront ce soir, eux.

PLUS DE NOUVELLES