betgrw

Patrick Roy était au Complexe Sportif Bell aujourd’hui

Ce n’est plus un secret : il pourrait s’agir de la dernière saison de Patrick Roy avec l’organisation des Remparts de Québec. Autant sur le banc que dans les bureaux.

On s’attend plus à le voir quitter son poste d’entraîneur et garder ses fonctions de DG, ceci dit. 

L’ancien gardien du CH, qui agit à titre de DG et entraîneur-chef à Québec depuis la saison 2018-2019 (il a également été de passage à Québec de 2005 à 2013), est en train de former Simon Gagné comme entraîneur pour que ce dernier le remplace lorsqu’il va quitter.

Qu’est-ce qui attend Patrick pour la suite des choses? C’est une bonne question. On sait qu’il souhaitait retourner coacher dans la LNH (et était ouvert à un poste de DG) dans les dernières années (surtout à Montréal), mais ça ne s’est jamais concrétisé au final.

Ce matin… le principal intéressé a été aperçu à Brossard. Andy Mailly Pressoir et mon collègue Marc-Olivier Beaudoin en ont fait mention par le biais de leur compte Twitter respectif :

Évidemment, cela est intéressant. Très intéressant, même.

Notons que les Remparts ont disputé un match à Gatineau hier et que leur prochain duel aura lieu à Blainville-Boisbriand vendredi, contre l’Armada. Qu’est-ce que Roy faisait à Brossard, donc? A-t-il vraiment eu un meeting avec l’organisation du CH, tel qu’il est inscrit dans le tweet d’Andy ci-haut?

Et, si c’est le cas… Le Canadien veut-il lui offrir un rôle en particulier? Un rôle de recruteur? De consultant aux gardiens de but? D’ambassadeur? Pourrait-il s’ajouter au groupe de personnes dans le département du développement, lui qui connaît très bien les jeunes joueurs?

En même temps…

Même si l’administration a changé, Geoff Molson est encore le propriétaire du club.

Et, Molson a engagé Jeff Gorton au lieu de Patrick Roy…

Molson et Gorton ont interviewé Roy pour le poste de DG, mais ont quand même décidé d’y aller avec Kent Hughes…

Le Canadien a engagé Martin St-Louis comme coach, au lieu de Patrick Roy…

Or, peut-être que Roy était en ville afin d’interviewer un membre de l’organisation, après que le directeur du recrutement Christian Vermette se soit fait engager par les Oilers plus tôt aujourd’hui. 

 

Nombreux sont ceux qui veulent voir l’ancien gardien être rapatrié au sein de l’organisation montréalaise. Il n’y a aucun doute à ce niveau-là. Et il est évident que le possible retour de Roy à Montréal causerait une certaine commotion en ville. Avec raison.

On parle après tout d’un gars qui est (et qui a toujours été) adoré par les partisans montréalais.

Personnellement, je crois qu’il serait bon pour le club de le ramener dans l’organisation, quel que soit le poste qui lui serait offert. La relation entre les anciens et l’organisation semble s’améliorer (ce qui n’était pas le cas sous le règne de Marc Bergevin) et Roy est le gars parfait pour représenter les couleurs de l’équipe, lui qui a connu sa part de succès ici.

À suivre, donc. Et, je suis certain que je ne suis pas le seul à avoir hâte aux développements dans ce dossier assez mystérieux.

PLUS DE NOUVELLES