Patrick Roy : il pourrait s’agir de son dernier tour de piste derrière le banc des Remparts

Les experts de la LHJMQ s’attendent à ce que les Remparts de Québec soient bons cette année. Excellents, même. On peut croire qu’ils ont des chances de se rendre jusqu’à la Coupe Mémorial, alors que l’édition de 2023 aura lieu à Kamloops en Colombie-Britannique.

Mais, même à ça…

Il pourrait s’agir de la dernière saison de Patrick Roy derrière le banc. L’ancien gardien de la LNH ne se le cache pas : il sait qu’il a roulé sa bosse avec les Remparts et pourrait décider de donner les clés de l’équipe à Simon Gagné, qui vient d’être engagé à titre d’entraîneur adjoint de la formation.

« Je sais que c’est possiblement mon dernier tour de piste comme entraîneur-chef. » – Patrick Roy

La citation a été recueillie du texte de TVA Sports qui suit :

Les Remparts viennent tout juste de connaître l’une de leurs meilleures saisons dans l’histoire de l’organisation, récoltant un total de 104 points en saison régulière.

Patrick Roy a donc fait du gros travail avec cette équipe, mais il est peut-être temps de passer à autre chose. Du moins, c’est ce qu’il affirme.

Or, Patrick n’écarte pas la possibilité de le voir rester dans l’organisation de Québec en gardant ses fonctions de directeur général, qu’il occupe depuis un bon bout déjà. Il l’a dit ouvertement : il adore ça, le hockey junior.

Dans les dernières années, Roy a tenté (sans succès) de se trouver un boulot au sein d’une équipe de la Ligue nationale. Il était clair dans les intérêts du gars qu’il souhaitait retourner derrière un banc dans la LNH, mais n’aura jamais eu cette chance depuis qu’il a quitté l’Avalanche du Colorado en 2016.

Si jamais il s’agit bel et bien de ses derniers miles à titre d’entraîneur-chef des Remparts, les partisans ne pourront pas dire qu’il n’a pas aidé l’équipe à connaître du succès dans les dernières années. Quand un gars passionné comme lui dirige un club, les résultats viennent avec.

Il profitera de la dernière année comme si c’était sa dernière avec le club, et c’est correct ainsi. 

Au final, Patrick Roy aura laissé une énorme empreinte sur l’organisation, mais également sur la ville. Maintenant, ses yeux seront fixés sur l’objectif suivant : remporter le trophée du président dans la LHJMQ et soulever la Coupe Mémorial.

On lui souhaite.

En rafale

– À suivre :

– De grosses responsabilités pour Romanov à NY?

– J’aime ça.

– Good. Ils vont en avoir besoin, de cette motivation-là.

– Le dossier traîne depuis un certain temps.

PLUS DE NOUVELLES