betgrw

Nordiques : Éric Girard aiderait Pierre-Karl Péladeau à choisir ses alliés

Le dossier du retour potentiel des Nordiques de Québec fera toujours jaser. Et ce, même si les chances de réussir sont assez minces avec Gary Bettman à la tête de la LNH. 

On sait que même si bien des gens veulent voir les Nordiques revenir, la LNH ne voit pas les choses de la même manière.

Le mieux qu’on risque d’avoir, c’est de voir les Kings venir jouer des matchs au Centre Vidéotron lors du prochain camp d’entraînement. Mais ça, c’est un dossier plus… sensible, comme vous le savez.

Tout ça pour dire que même si Québec aimerait participer au prochain processus d’expansion de la LNH et même si Pierre-Karl Péladeau serait ouvert à toutes les possibilités pour revoir du hockey en ville, les chances que ça arrive sont minces.

Quand Gary Bettman nomme Cincinnati et Omaha avant Québec, ce n’est pas exactement un bon signe. Omaha!

Mais bon. Il n’en demeure pas moins que malgré tout, Pierre-Karl Péladeau ne va pas arrêter, du jour au lendemain, de pousser pour remplir le Centre Vidéotron avec une équipe de la LNH.

Et selon ce que Réjean Tremblay a affirmé ce matin dans son texte sur le site de BPM Sports, il faut s’attendre à ce que PKP ait de l’aide pour former un consortium pour ramener la LNH à Québec.

Parce que oui, c’est probablement via un groupe d’actionnaires que cela va se faire.

Tout ça pour dire que selon le vétéran journaliste, c’est Éric Girard, le ministre des Finances du Québec, qui va aider M. Péladeau à mettre en place le consortium en question.

Évidemment, on se rappelle que M. Girard est celui qui a amené les Nordiques Kings à Québec, refilant ainsi une facture de plusieurs millions de dollars aux Québécois au passage.

Il est aussi celui qui estime les chances de revoir les Nordiques à 10 % grâce à de savants calculs mathématiques. Il est celui qui n’a finalement pas réussi à rencontrer Gary Bettman en novembre, malgré un meeting prévu.

Il est aussi celui qui aurait perdu des plumes aux yeux des conservateurs canadiens suite à sa décision de payer pour amener les Kings à Québec.

On peut donc se demander si celui qui est de plus en plus contesté au Québec (notamment en raison du fait qu’il est à la CAQ) est le bon allié pour Pierre-Karl Péladeau, qui n’aura sans doute pas huit autres chances de ramener les Nordiques.

En rafale

– Logique.

– Bien dit. Ce n’est pas bizarre de voir Sean Monahan dans un uniforme des Jets, mais c’était bizarre pour Serge Savard.

– Connor McDavid a été l’homme dont la LNH avait besoin, dans les derniers jours. [98.5 FM]

– Enfin un retour aux Olympiques. [BPM Sports]

– Pourquoi n’a-t-il pas d’emploi, lui?

PLUS DE NOUVELLES