betgrw

Nordiques : Finalement, Eric Girard ne rencontrera pas Gary Bettman cette semaine

À quand, le retour des Nordiques dans la LNH?

La question a été posée à maintes reprises dans les dernières années. Surtout depuis que les contribuables ont payé 400 M$ pour la construction d’un aréna à Québec pouvant accueillir une formation du circuit Bettman.

Mais c’est tout le temps la même réponse qu’on entend face à ce questionnement.

« Tant que Gary Bettman sera en poste, … »

Vous connaissez le reste de la phrase. 

Le ministre des Nordiques Finances Eric Girard a rencontré le commissaire de la LNH plus qu’une fois dans les dernières années. En 2022, on se souvient que Girard s’était entretenu avec Bettman en visioconférence. Au mois de mai dernier, il y a également eu une rencontre pour pour mousser l’intérêt de la ligue face au grand retour des Nordiques…

Et en mai dernier, le ministre s’est même rendu aux bureaux de la LNH à New York pour rencontrer Bettman en personne.

Dans les dernières semaines, le dossier des Kings à Québec a fait couler beaucoup d’encre et Eric Girard avait annoncé à ce moment-là qu’il allait à nouveau rencontrer Gary Bettman.

À la base, Girard devait passer deux jours dans la Grosse Pomme (mardi et mercredi) parce qu’il devait participer à une conférence de la firme Bloomberg. L’occasion était belle afin de parler au commissaire de la LNH, mais ledit voyage a finalement été annulé en raison des négociations actuelles avec le secteur public, tel qu’on le lit dans un article de TVA Sports :

Je suis resté ici pour le cadre financier des négos et assister Mme Lebel. Ça veut dire que je ne ferai pas mon voyage à New York. – Eric Girard

Ce rendez-vous annulé pourrait même nuire aux chances de Québec, qui sont déjà minces.

Un pas en avant, deux pas en arrière.

Ça ressemble pas mal à ça depuis quelques années, le dossier du retour des Nordiques à Québec…

Lorsque l’annonce a été faite concernant la présentation de deux matchs préparatoires des Kings de Los Angeles au Centre Vidéotron, Eric Girard était confiant en affirmant que ça allait aider les chances de revoir les Nordiques à Québec.

Mais, au risque de me répéter, c’est toujours le même problème qui est présent à la fin de la journée.

La LNH a beau reconnaître l’intérêt de la ville de Québec, mais les villes américaines vont passer en premier sous le régime de Gary Bettman parce qu’on sait à quel point le commissaire de la LNH veut développer son produit au sud de la frontière.

C’est comme ça depuis plusieurs années, et il va falloir tout un revirement de situation pour que la tendance change.

Et c’est encore plus difficile parce qu’il n’y a pas d’équipe qui devrait déménager sous peu.

D’autant plus qu’on ne semble pas être concentré sur le projet d’une expansion, du côté de la LNH…

PLUS DE NOUVELLES