Mike Bossy et Guy Lafleur, parmi les décès marquants de 2022

Malheureusement, l’année 2022 a été marquée par le décès de plusieurs noms importants dans le monde du sport. En voici quelques-uns.

Eugene Melnyk (27 mai 1959 – 28 mars 2022)

Né à Toronto, Eugene Melnyk a fait fortune dans le domaine pharmaceutique. En 1989, il a fondé Biovail et 17 ans plus tard, l’entreprise a enregistré des revenus de 1.067 milliard $.

En 2003, il a acheté les Sénateurs d’Ottawa, une franchise au bord de la faillite, au coût de 92 millions $. Sous sa gouverne, les Sens ont rapidement eu beaucoup de succès. Menés par Daniel Alfredsson, Jason Spezza et Dany Heatley, les Sens ont atteint la finale de la Coupe Stanley en 2007, mais ils se sont inclinés en cinq matchs face aux Ducks.

Dix ans plus tard, l’équipe est passée à un but de retourner en finale, mais elle s’est inclinée face aux Penguins en prolongation lors du septième match de la finale de l’Est.

Les dernières années de Melnyk à la tête des Sénateurs ont toutefois été plus difficiles. L’équipe a connu beaucoup de difficultés sur la glace et le propriétaire a été critiqué à maintes reprises pour son avarice. De plus, les assistances de l’aréna située à Kanata, bien loin d’Ottawa, en arrachaient.

Il est décédé à l’âge de 62 ans à la suite d’une maladie au foie. 

Mike Bossy (22 janvier 1957 – 15 avril 2022)

Né dans le secteur d’Ahuntsic-Cartierville, à Montréal, Mike Bossy est devenu l’un des marqueurs les plus prolifiques de l’histoire du hockey.

Après un formidable passage dans la LHJMQ avec le National de Laval, où il a inscrit 309 buts en 263 matchs, l’attaquant a été repêché 15e au total par les Islanders de New York en 1977.

Bossy n’a pas tardé à faire sa marque à Long Island. À sa saison recrue, il a marqué 53 fois et s’est vu remettre le trophée Calder. Cette saison fut la première d’une série de neuf consécutives où l’ailier a inscrit au moins 50 buts, un record qui tient toujours à ce jour.

Le numéro 22 a été un des membres clés de la dynastie des Islanders qui a remporté quatre Coupes Stanley consécutives de 1980 à 1983. Malheureusement, sa carrière a été écourtée par les blessures et il a seulement disputé 10 saisons dans la LNH. Il a tout de même réussi à inscrire 573 buts et 1126 points en 752 rencontres.

Il a passé son après-carrière dans divers rôles, dont un poste dans l’organisation des Islanders et dans les médias. Dans les dernières années de sa vie, il avait notamment travaillé pour TVA Sports.

Il est décédé à la suite d’un cancer du poumon à l’âge de 65 ans.

Guy Lafleur (20 septembre 1951 – 22 avril 2022)

Seulement une semaine après la mort de Bossy, un autre des plus grands marqueurs de l’histoire du hockey a rendu l’âme après avoir perdu son combat contre le cancer du poumon. L’idole d’une génération complète de Québécois est morte à 70 ans.

Après avoir grandi à Thurso, Lafleur a connu deux saisons incroyables avec les Remparts de Québec. Il a marqué 233 buts et 379 points en 118 matchs.

L’attaquant a été choisi au premier rang par le Canadien en 1971. Après trois premières saisons un peu plus difficiles, il est devenu l’un des meilleurs joueurs de sa génération. Il a notamment remporté trois trophées Art-Ross, deux trophées Hart et cinq Coupes Stanley.

Grâce à son style de jeu spectaculaire et son charisme remarquable, le Démon blond est devenu un athlète adulé du peuple québécois. Malgré son statut de super-vedette, il a toujours été reconnu comme étant une personne humble et facile d’approche.

À ce jour, il reste meilleur pointeur de l’histoire du Canadien (1246) et le deuxième au chapitre des buts (518).

Son décès a provoqué une onde de choc à travers la province et il a même obtenu des funérailles nationales. Le CH lui a aussi donné un hommage remarquable.

Pierre Rinfret (18 juin 1949 – 27 mai 2022)

Reconnu pour son franc-parler et ses talents de communicateur, Pierre Rinfret a eu une carrière de plus de 50 ans dans les médias québécois.

Il a notamment travaillé à la description des matchs du Tricolore sur les ondes de TVA et CKAC. Il a aussi connu un passage sur le plateau de 110 %, sur les ondes de TQS. Dans les dernières années, on a pu l’entendre sur les ondes du 91.9 Sports.

Il s’est éteint à 72 ans après un combat contre le cancer.

Börje Salming (17 avril 1951 – 24 novembre 2022)

Börje Salming, un défenseur suédois, a été un pionnier pour les joueurs européens dans la LNH. À son arrivée avec les Maple Leafs en 1973, les hockeyeurs du Vieux continent avaient souvent la réputation d’être trop « softs » pour jouer en Amérique.

Mais avec son jeu physique, comme en démontrent ses 1344 minutes de punition en carrière, le défenseur a prouvé que ces stéréotypes étaient faux.

Il a passé la grande majorité de sa carrière à Toronto, sauf sa dernière campagne en carrière, avec les Red Wings. En 1996, il est devenu le premier Européen à être intronisé au Temple de la renommée.

Il est décédé cet automne après avoir perdu sa bataille contre la SLA.

Prolongation

– Jason Di Tullio (6 janvier 1984 – 28 juillet 2022)

Jason Di Tullio a joué 75 matchs en tant que défenseur avec l’Impact de Montréal entre 2002 et 2007. Suite à sa retraite de joueur, il a continué à travailler au sein de l’organisation. Il a notamment été entraîneur dans l’académie du club pendant quelques années, mais Di Tullio a aussi été adjoint avec l’équipe première de 2015 à 2017 et de en 2021. En juin 2021, il a toutefois dû se retirer de l’équipe en raison d’un diagnostic de cancer.

Suite à sa mort à l’âge de seulement 38 ans, le CF Montréal a nommé un trophée en son honneur, remis au joueur ayant démontré le plus l’état d’esprit de La Grinta, le surnom à Di Tullio, soit une expression symbolisant le travail et la résilience.


– Bill Russell (12 février 1934 – 31 juillet 2022)

Véritable icône du basketball, Bill Russell s’est éteint cet été à l’âge de 88 ans. Avec les Celtics de Boston, le centre a remporté cinq fois le prix de MVP de la ligue. Russell est surtout connu pour ses 11 championnats de la NBA avec les Celtics, un record qui ne sera probablement jamais battu.

PLUS DE NOUVELLES