Même la page Instagram du chat de Nazem Kadri a été inondée d’insultes racistes

Vous avez tous vu la collision (accidentelle?) entre Nazem Kadri, Calle Rosen et Jordan Binnington, right?

Les séries du gardien des Blues, qui était le meilleur de la LNH depuis le début des playoffs (avec Jake Oettinger), sont vraisemblablement terminées.

Vous avez probablement tous entendu parler des menaces et insultes racistes qu’a reçues Nazem Kadri suite à cette collision.

Et vous avez certainement tous vu Kadri inscrire un tour du chapeau le match suivant (hier soir)… et faire de l’attitude à la foule ennemie après chacun de ses buts? Il faut dire que la foule du Enterprise Center n’était pas très accueillante envers le buteur de l’Avalanche…

Kadri tenait à faire la différence sur la patinoire hier soir… et il l’a faite.

Après le match, Kadri a jugé bon de dédicacer ses trois buts à ses haters.

Mais Kadri aurait très bien pu ne pas terminer la rencontre. David Perron s’est jeté sur lui alors qu’il se relevait après avoir chuté sur la patinoire…

Avant (ou après, ma mémoire fait défaut lorsque je dors aussi peu) de tenter de lui arracher la tête avec son coude après son deuxième but (à Kadri, pas à Perron). Puisque Perron n’a pas atteint sa cible, il ne sera probablement pas suspendu. Ça fonctionne malheureusement comme ça…

Kadri, qui sera admissible à l’autonomie complète en juillet prochain, a maintenant 10 points en 13 matchs éliminatoires, après en avoir récolté 87 en 71 parties régulières. Oui, il fera sauter la banque durant l’entre-saison.

Mais…

Une rivalité respectueuse sur la patinoire, c’est ce qu’il y a de plus divertissant au hockey. Mais quand un gars tente délibérément d’en blesser un autre… ou quand quelqu’un devient victime de menaces et d’insultes racistes, ça ne passe pas. Vraiment pas, même!

Huer le vilain, c’est une chose. Menacer quelqu’un et lui envoyer des commentaires racistes, ça en est une autre.

Tôt ce matin, la femme de Nazem a partagé (sans censurer quoi que ce soit) des commentaires que la page Instagram de leur chat, Jazzy Kadri, a reçu au cours des dernières heures. C’est tout simplement dégueulasse. Voyez par vous-mêmes.

« J’espère que tu vas te renverser de l’alcool à friction dans les yeux, devenir aveugle, puis tomber d’une falaise. Tu es une m*rde. Tu n’aurais jamais dû venir en Amérique, maudit immigrant. »

« Tu devrais prier Dieu, bombarder des édifices ou couper la tête des gens […] fils de pute musulman. »

À noter que Nazem Kadri a lui aussi une page Instagram. On n’imagine même pas tout ce qu’il a pu recevoir comme insultes.

Je suis tanné de voir des gens agir avec autant d’idiotie et d’ignorance. Où est le respect? Comment en est-on arrivé là? Rappelons que Kadri avait aussi fait l’objet de telles insultes lorsqu’il jouait à Toronto.

À noter que les coéquipiers de Nazem Kadri se disent fiers de lui (avec raison). Il y a au moins ça.

Revenons au hockey pour terminer : on s’enligne de plus en plus vers une série finale entre les champions en titre (Tampa Bay) et les aspirants #1 (Colorado). Maudit que ce serait quelque chose, ça…

PLUS DE NOUVELLES