Matthew Tkachuk : les Blues offraient Vladimir Tarasenko, Marco Scandella et un choix

Vendredi soir, les Panthers et les Flames ont surpris à peu près toute la planète hockey en annonçant une transaction monstre qui envoyait Matthew Tkachuk (et un choix conditionnel de quatrième ronde) en Floride en retour de Jonathan Huberdeau, Mackenzie Weegar, Cole Schwindt et un choix de première ronde en 2025.

Annoncer tout ça un vendredi soir de juillet à 23h, en plus, c’était un timing assez spectaculaire.

On se doutait que Tkachuk allait finir par être échangé, par contre. Après tout, l’attaquant des Flames avait annoncé à l’équipe qu’il n’allait pas signer à Calgary à long terme, et alors qu’il deviendra joueur autonome sans restriction l’an prochain, Brad Treliving a préféré l’échanger pour ne pas le perdre sans rien obtenir.

Huberdeau et Weegar deviendront eux aussi libres comme l’air, mais contrairement à Tkachuk, ils ne semblent pas complètement fermés à signer à long terme en Alberta.

Ceci dit, l’offre des Panthers n’était pas la seule sur la table. Selon Jeremy Rutherford, qui couvre les Blues pour The Athletic, Doug Armstrong a offert Vladimir Tarasenko, Marco Scandella et un haut choix au repêchage (j’ose croire qu’on parle d’un choix de première ronde) pour essayer d’obtenir Tkachuk.

Sur papier, l’offre des Blues n’est pas mauvaise. Par contre, il n’en demeure pas moins qu’elle est inférieure à celle des Panthers.

Tarasenko a connu une bonne saison 2021-22 (82 points en 75 matchs), mais pas autant qu’Huberdeau (115 points en 80 matchs). Les deux seront joueurs autonomes sans compensation l’été prochain.

Parlant de Tarasenko, par contre, Andy Strickland rapporte que les Blues ne lui ont jamais demandé s’il aurait accepté de lever sa clause de non-échange pour aller à Calgary. Rappelons cependant qu’il y a un an, Tarasenko avait demandé une transaction. Ils ne lui ont peut-être pas demandé étant donné qu’ils savaient qu’il le ferait?

Revenons à l’offre rapportée par Rutherford.

Scandella est l’un des bons défenseurs défensifs dans la LNH, mais Weegar est l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. Les deux auront un cap hit presque identique en 2022-23 (3,25 M$ pour Weegar, 3,275 M$ pour Scandella), mais Scandella a une année de plus de contrat.

Le choix de première ronde des Panthers en 2025 est protégé (s’il est dans la loterie, il reviendra aux Panthers), mais le « haut choix » offert par les Blues n’était peut-être même pas un choix de première ronde. Et même s’il l’était, le fait qu’il y avait également un espoir dans l’offre des Panthers donne également un avantage à ce niveau.

Est-ce que les Flames auraient considéré une offre incluant Jordan Kyrou plutôt que celle-ci? Peut-être bien, oui, mais si on regarde l’offre rapportée par Rutherford, on peut comprendre les Flames d’avoir plutôt accepté celle des Panthers.

Rutherford note également que les Hurricanes avaient inclus Martin Necas dans leur offre, mais il avoue qu’il n’a pas plus de détails. Clairement, seul Necas ne suffit pas.

Est-ce qu’Ethan Bear, que les Hurricanes magasinent, faisait lui aussi partie de l’offre? Encore là, il manquerait au moins un autre choix de première ronde pour que les Flames aient le moindre intérêt pour l’offre considérant celle des Panthers.

Clairement, Brad Treliving semble avoir accepté la meilleure offre qui lui a été déposée. S’il est capable de conserver Huberdeau et Weegar à long terme, on pourra presque parler d’un vol qualifié de sa part.

Sinon, il se sera au moins acheté du temps pour négocier avec des gars qui sont ouverts à rester en ville au-delà de 2022-23. Et dans le pire des cas, ce sera une monnaie d’échange à la prochaine date limite des transactions.

Est-ce que je vous ai dit que je pense que les Flames ont gagné cette transaction?

En rafale

– À lire. Vraiment.

– Officiellement, Kadri est encore joueur autonome. Ceci dit, ce n’est pas impossible qu’il se soit déjà entendu avec les Islanders.

– Signature mineure à Ottawa.

– Le Québécois Otto Lopez fait partie du lot.

– Très beau geste de sa part.

PLUS DE NOUVELLES