Entraîneur-adjoint : Alain Nasreddine avait proposé ses services au CH

Sur papier, l’édition 2022-23 du Canadien de Montréal commence à prendre forme. Mis à part Kirby Dach et Cayden Primeau, tous les membres actuels de l’organisation ont un contrat en vue de la prochaine saison, et l’équipe étant accotée au plafond salarial, il ne faut pas s’attendre à une pluie de mouvements de personnel.

Il y aura peut-être une ou deux transactions pour essayer de libérer de l’argent pour signer Dach, mais probablement rien de plus.

Cependant, il reste encore (au moins) une acquisition que le CH doit faire en vue de la prochaine saison : un entraîneur-adjoint pour remplacer Luke Richardson.

Le nom d’Alain Nasreddine avait circulé plus tôt cet été (avant le départ de Richardson), mais en fin de compte, celui-ci a accepté d’aller épauler Peter DeBoer à Dallas.

Or, alors qu’il était de passage au Sick Podcast de Tony Marinaro, Nasreddine a affirmé qu’il avait offert ses services au Canadien plus tôt cet été.

Nasreddine, un Montréalais qui a grandi en tant que partisan du Tricolore, aurait réellement aimé épauler Martin St-Louis (qui l’a grandement impressionné l’an dernier), mais comme Richardson était encore en poste à ce moment, le CH n’avait pas besoin de ses services à ce moment.

Est-ce que Nasreddine aurait pu devenir l’adjoint de St-Louis si Richardson avait quitté plus tôt? Ce n’est pas impossible.

Ceci dit, Nasreddine est fort heureux d’avoir obtenu une chance à Dallas, où il aura notamment la chance de travailler avec Miro Heiskanen. Il sait à quel point le jeune Finlandais est talentueux et il a hâte de le côtoyer.

Durant son entretien avec Marinaro, l’entraîneur-adjoint des Stars a également été questionné sur P.K. Subban, avec qui il a travaillé pendant trois ans chez les Devils. Selon Nasreddine, Subban a encore beaucoup de hockey dans le corps et il est conscient que son rôle n’est plus celui d’un défenseur #1, mais d’être un bon défenseur de soutien (ce que Nasreddine le croit capable de faire).

Nasreddine est vraiment une bonne tête de hockey et je vous encourage fortement à écouter son entretien avec Marinaro, que je vous remets ICI. J’aurais vraiment aimé le voir à Montréal, sincèrement.

Bref, on verra qui finira par hériter du poste d’adjoint à Montréal (ou des postes si jamais le CH en cherche deux). Ce ne sera pas Nasreddine, ceci dit, mais on lui souhaite tout de même beaucoup de succès à Dallas.

En rafale

– Tous ces gars-là auraient pu être dans l’uniforme du CH l’an prochain.

– Elle est bonne.

– Parlant d’entraîneur-adjoint.

– Robert Hagg s’en va à Detroit.

– On peut le comprendre.

PLUS DE NOUVELLES