Marc Bergevin avait l’intention d’aller chercher Marc-André Fleury si Price quittait

De plus en plus de gens croient que Jesperi Kotkaniemi était sur le point d’être échangé aux Sabres de Buffalo (en retour de Jack Eichel?) lorsqu’il a accepté l’offre hostile des Hurricanes.

Peut-être connaîtra-t-on un jour la chronologie des événements derrière cette offre hostile…

Mais ce matin, c’est d’une autre transaction (qui n’a pas eu lieu) impliquant le Canadien dont je veux jaser.

Deux personnes de confiance m’ont raconté au cours des dernières semaines qu’à un certain point durant l’été, le Canadien avait un plan en place pour remplacer Carey Price par Marc-André Fleury.

Souvenons qu’à la mi-juillet, Marc Bergevin a laissé Carey Price sans protection en vue du repêchage d’expansion du Kraken. Ron Francis était vraisemblablement intéressé (à un certain niveau) aux services de Carey Price mais son opération, sa santé en général, son âge, son cap hit et le fait que le Canadien ne souhaitait pas donner quoi que ce soit pour forcer la sélection de Price ont fait prendre une autre direction au Kraken.

Marc Bergevin savait que le Kraken avait un certain intérêt envers Carey Price et il savait qu’il y avait des chances que le #31 poursuive sa carrière à Seattle.

Alors, il avait – en bon gestionnaire qu’il est – concocté un plan pour palier à l’éventuelle perte de Carey Price.

Quel était ce plan? Selon deux personnes de confiance, Marc Bergevin aurait fait l’acquisition de Marc-André Fleury. Il y avait une entente potentielle en place, me dit-on. Ça lui aurait coûté un choix de troisième ou de quatrième ronde.

(Crédit: Twitter/capture d’écran)

Rappelons les faits.

18 juillet : on apprend que Carey Price a accepté de lever sa clause de non-mouvement et qu’il ne sera pas protégé en vue du repêchage d’expansion.

21 juillet : le Kraken indique ne pas avoir sélectionné Price.

27 juillet : les Blackhawks font l’acquisition de Marc-André Fleury en retour de rien, genre.

Début août : Fleury, après avoir été discret et après avoir laissé sous-entendre qu’il ne voulait peut-être pas aller à Chicago, annonce qu’il disputera la prochaine campagne avec les Blackhawks.

Si Price avait été réclamé par le Kraken, Fleury aurait possiblement été échangé au Canadien alentour du repêchage (23-24 juillet).

La question se pose : est-ce que le Canadien serait en meilleure posture avec Marc-André Fleury (un an à un cap hit de 7 millions $) ou avec Carey Price (cinq ans à un cap hit de 10,5 millions $)?

Fleury (bientôt 37 ans) aurait aimé jouer à Montréal selon mes sources – Vegas, Pittsburgh et Montréal étaient ses options premières pour terminer sa carrière -, lui qui s’entend bien avec les médias montréalais et qui aurait ainsi réalisé un rêve de ti-cul.

Fleury et Allen auraient formé un duo cette année et Primeau aurait pu venir remplacer Fleury en 2022-23 s’il avait connu une bonne saison a Laval.

Mais bon, Fleury est à Chicago et Price est encore à Montréal.

En rafale

– C’est officiel! Les joueurs de la LNH devraient participer aux Jeux Olympiques de Pékin. La LNH et l’Association des joueurs se sont toutefois gardées une porte ouverte…

– Plusieurs équipes auraient un certain intérêt envers P.K. Subban…

– Jaromir Jagr a été frappé par derrière durant le calendrier préparatoire des siens en République tchèque. Il s’en sort bien.

– Petit remaniement chez le Rocket.

PLUS DE NOUVELLES