Marc-André Fleury quitte le Wild pour des raisons personnelles

Hier, le Wild affrontait les Sabres, qui comptent sur la meilleure attaque de la LNH. Dans un festival offensif, Buffalo l’a emporté par la marque de 6-5 en prolongation. Dans la défaite, Marc-André Fleury, qui disputait son 964e match en carrière, soit le cinquième plus grand total de l’histoire pour un gardien, a arrêté 31 des 37 lancers dirigés vers lui.

Le gardien québécois a montré plusieurs signes de frustration face à la puissante attaque des Sabres. Selon ce que rapporte le journaliste Michael Russo, il aurait frappé des choses, se serait excusé à maintes reprises auprès de ses coéquipiers et aurait beaucoup sacré.

Selon Russo, Fleury serait aux prises avec une situation difficile à l’extérieur de la patinoire. Le 31 décembre, il aurait été vu au téléphone en train de recevoir de mauvaises nouvelles. 

Il a bien joué ce soir-là, mais le match d’hier semble avoir été très difficile pour lui d’un point de vue personnel. Il quitte donc le Wild temporairement afin de rejoindre les siens à Montréal. Le gardien devrait toutefois être de retour dans l’entourage de l’équipe mardi.

En vérité, l’ancien des Penguins et des Golden Knights a bien joué hier malgré les six buts qu’il a accordés. Il a notamment réalisé plusieurs gros arrêts et sa défensive est à blâmer pour plusieurs des buts accordés.

On ne connaît pas les détails exacts expliquant son départ de l’équipe, mais il faut avouer que Fleury a fait preuve d’une force mentale exceptionnelle dans la dernière semaine. On l’oublie souvent, mais les athlètes professionnels, comme tout le monde, vivent aussi des événements dans leur vie personnelle.

Espérons que cette petite pause soit bénéfique au Québécois et qu’il puisse vivre ces moments difficiles avec les siens. Fleury est un joueur, mais aussi une personne immensément respectée et appréciée dans le monde du hockey. Il est difficile de sentir autre chose que de la compassion pour lui et ses proches.

Cet épisode rappelle un peu ce que traverse Kristopher Letang, l’ancien coéquipier de Fleury. Ce dernier a récemment dû quitter les Penguins pour des raisons personelles. 

En rafale

– Excellente nouvelle pour les Eagles.

– Karlsson est dans une classe à part cette année.

– Très peu de surprises.

– Wow.

– Mais quel tir!

PLUS DE NOUVELLES