Logan Cooley impressionne au Championnat du monde U18

La 22e édition du Championnat mondial des moins de 18 ans vient tout juste de se conclure en Allemagne.

C’est la Suède qui a remporté la médaille d’or à la suite d’une victoire de 6-4 contre les États-Unis en finale.

Ce tournoi est très intéressant à suivre puisqu’il comporte certains des meilleurs espoirs disponibles en vue du repêchage. Des joueurs comme Frank Nazar, Jonathan Lekkerimaki et Joakim Kemell sont tous admissibles à l’encan en juillet et ont connu d’excellents tournois.

Toutefois, un joueur qui est perçu comme possible un premier ou deuxième choix au total a lui aussi très bien joué, et c’est Logan Cooley.

L’Américain a récolté dix points en six matchs et il s’est même vu remettre le prix du meilleur attaquant du tournoi.

Cooley s’est aussi fait remarquer en raison de magnifiques jeux qu’il a fait dans les derniers jours.

Comme vous avez pu le constater, l’attaquant possède des skills formidables, mais il est surtout un incroyable fabriquant de jeu doté d’une vision que peu d’autres peuvent se targuer d’avoir.

Reconnu depuis quelques mois comme le deuxième meilleur joueur du prochain repêchage, le natif de Pittsburgh commence aussi à faire parler de lui comme un possible premier choix au total.

Dans sa chronique publiée hier, Marc-Olivier Beaudoin a expliqué qu’il ne serait pas surpris que Cooley devienne un meilleur joueur que Shane Wright dans quelques années.

Bien qu’extrêmement dynamique offensivement (100 points en 74 matchs avec le programme de développement américain), le centre mesurant 5’10 et 174 livres est aussi décrit comme étant très responsable défensivement. Bref, c’est un joueur complet.

Puisque le repêchage est synonyme de comparaisons, notons que deux noms souvent référés lorsqu’on parle de Cooley sont Mitch Marner et Clayton Keller.

Oui, ce sont des ailiers. En raison de sa taille, il est possible que Cooley soit muté à l’aile lorsqu’il arrive dans la LNH.

Mais il a encore le temps de grandir autant physiquement qu’en temps que joueur. Il évoluera avec l’Université du Minnesota dans la NCAA l’an prochain, ce qui lui donnera l’occasion de peaufiner son jeu.

Il est le genre de joueur de talent que Montréal recherche désespérément. Pourrait-t-il être choisi par le Tricolore?

Il reste encore beaucoup d’eau à couler sous les ponts avant cela. Il y aura d’abord la loterie qui déterminera à quel rang le Canadien sélectionnera, ainsi que le l’aboutissement du long processus d’évaluation des joueurs qui mènera finalement au choix du CH le 7 juillet.

Il sera très intéressant de voir si la performance de Cooley sous les yeux de Gorton et Hughes en Allemagne aura un impact sur leur choix.

En rafale

– Parlant de repêchage, Shane Wright vient tout juste d’inscrire le but gagnant pour son équipe!

– Prolongation de contrat de trois ans pour le DG Kevin Cheveldayoff à Wnnipeg.

– Cheveldayoff aura beaucoup de pain sur la planche.

– Victoire des Blue Jays face aux Astros.

– Un autre record pour Patrick Roy.

PLUS DE NOUVELLES