LHJMQ : l’Armada serait à vendre et pourrait déménager sur la Rive-Sud de Montréal

Ça fait déjà plus de 10 ans que l’Armada de Blainville-Boisbriand a entamé ses activités dans la LHJMQ. Le club, qui était auparavant le Junior de Montréal, a connu de très bons moments sous la tutelle de Joël Bouchard, mais depuis son départ, le club bat de l’aile un brin.

Il a atteint la finale en 2017 et en 2018, mais c’est beaucoup plus difficile depuis.

Et depuis l’arrivée du Rocket de Laval, l’engouement pour l’Armada dans la région a diminué de façon assez importante. Après tout, voir les espoirs du CH à l’œuvre a de quoi intéresser les gens du coin.

Bref, tout ça fait en sorte que le collègue Maxime Truman rapportait récemment lors de son Truman Show qu’il avait eu vent que la situation de l’Armada était à surveiller pour une potentielle vente. Et hier soir, lors du match des Lions de Trois-Rivières, les rumeurs de vente du club ont même fait leur place sur les ondes de TVA Sports.

Une chaîne appartenant à Québecor qui rapporte une rumeur en lien avec une équipe qui appartient à Québecor. Tiens donc…

Avec le contrat de diffusion des matchs de la LNH qui viendra à échéance en 2026, peut-être que TVA Sports veut essayer de se retirer un peu du marché du hockey dans trois ans. Je doute que les Remparts et le Centre Vidéotron y passeront, mais pour le reste, qui sait.

Ce n’est toutefois pas la première fois que l’Armada est au cœur de rumeurs entourant un potentiel déménagement : en 2016, Gilles Courteau avait démenti celles-ci en disant que l’équipe était là pour rester.

Mais avec l’arrivée du Rocket, la situation n’est plus la même, si bien qu’on pourrait songer à vendre dans un but précis : déménager la concession.

Ce n’est pas le secret le mieux gardé : la LHJMQ aimerait essayer de percer le marché de la Rive-Sud. Rappelons que récemment, le Titan d’Acadie-Bathurst a été lié au marché pour un éventuel déménagement et qu’il y avait une certaine traction dans le dossier.

Le problème, c’est qu’à l’heure actuelle, il n’y a pas d’aréna pour accueillir un club de la LHJMQ dans la région. Ça veut donc dire qu’un déménagement devrait probablement attendre quelques années avant d’avoir lieu.

Mais pour la LHJMQ, déménager un club comme l’Armada (qui évolue dans une région qui n’a plus trop d’engouement pour l’équipe) vers un marché comme la Rive-Sud correspond à ce que la ligue recherche.

Je ne sais pas si Joël Bouchard, désormais dans les médias, décidera de venir à la rescousse de l’Armada et de se relancer dans le coaching pour aider son ancien club, mais c’est peut-être ce qui pourrait garder le club en ville. Sinon, un déménagement semble être une sérieuse option…

En rafale

Déjà que le Rocket est décimé, espérons que le CH n’aura pas à se rendre là.

– Les Sabres sont au plus fort de la course aux séries.

– J’adore.

– Mauvaise nouvelle à Boston.

– Ce sera à surveiller.

PLUS DE NOUVELLES