Les Oilers auraient Josh Anderson dans leur mire, selon Georges Laraque

Le style de Josh Anderson en est un qui plaît aux 32 formations de la Ligue nationale de hockey. Gros bonhomme, rapide, capable de produire offensivement au besoin…

Ses qualités font de lui un homme recherché aux quatre coins de la ligue. Si bien que dans les derniers jours, on a parlé de la possibilité de le voir être échangé aux Flames de Calgary.

L’intérêt des Flames à l’endroit de l’attaquant de puissance est réel depuis longtemps et la formation de Calgary pourrait en effet devenir le partenaire de danse désiré de Kent Hughes afin d’effectuer une transaction.

Mais, voilà que l’autre club de l’Alberta, soit les Oilers d’Edmonton, semble également avoir le 17 dans sa mire. C’est ce qu’a affirmé Georges Laraque lors de son plus récent passage au « Sick Podcast » de Tony Marinaro.

Sans nécessairement dire que l’information est coulée dans le béton, il faut noter que Georges a (évidemment) des connexions à Edmonton. Il a joué là-bas, ses enfants y résident toujours et il est un homme très apprécié dans la communauté du hockey.

D’un point de vue, il pourrait s’agir d’une excellente acquisition pour les Oilers. On cherche à ajouter du « grit » à Edmonton depuis déjà quelques années et l’arrivée d’un gars comme Anderson pourrait certainement aider l’équipe à s’améliorer.

Imagineriez-vous, un duo composé de Josh Anderson et de Connor McDavid? Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça patinerait en s’il vous plaît. Je suis certain que McDavid aimerait le voir débarquer au sein de sa formation… Et je suis pas mal certain qu’Anderson serait chaud à l’idée d’aller rejoindre le meilleur joueur de hockey sur la planète.

Même s’il aime la ville de Montréal et qu’il aime jouer pour le Canadien de Montréal. 

L’intérêt à l’endroit d’Anderson n’est pas nouveau, d’ailleurs. Une couple de formations avaient appelé le Canadien l’été passé, mais l’organisation avait plutôt décidé de le garder.

La question à se poser est la suivante : les Oilers, qui ont environ 3 millions $ de lousses sur leur masse, ont-ils le loisir de fitter Anderson au niveau salarial? Parce qu’avec son contrat auquel il lui reste cinq ans à jouer, les chances de voir le Canadien retenir un peu de son salaire sont très, très minimes. Notons que Josh touchera 5.5 millions $ par année jusqu’à la saison 2026-2027. 

D’un autre côté, même si Anderson génère de l’intérêt, ça ne veut pas dire pour autant que Kent Hughes décidera de s’en débarrasser. Josh est un bon vétéran qui semble avoir beaucoup de plaisir à côtoyer les jeunes à Montréal et a le potentiel de les aider dans le futur.

Portera-t-il encore l’uniforme bleu, blanc et rouge le 4 mars, soit une journée après la date limite des transactions? 

En rafale

– Absolument.

– Surprise : Tyson Jost est placé au ballottage.

Ohoh.

– Intéressant.

– Joel Edmundson, le sniper.

PLUS DE NOUVELLES