Surprise : Max Pacioretty a sauté sur la glace aujourd’hui

Max Pacioretty s’est fait échanger aux Hurricanes de la Caroline cet été. Or, quelques jours après la transaction, on apprenait que l’ancien capitaine du CH allait manquer une longue période puisqu’il allait passer sous le bistouri afin de subir une opération au tendon d’Achille.

À l’époque, on parlait d’une convalescence de six mois, ce qui est adéquat dans cette situation puisqu’une blessure à un tendon d’Achille, ça prend du temps à guérir. Mais, à la surprise générale, les Hurricanes ont appris une bonne nouvelle ce matin en voyant Pacio sur la glace. Il était accompagné de Teuvo Terevainen, lui aussi blessé.

L’opération de l’Américain s’est déroulée il y a à peine trois mois et le fait de le voir patiner en date d’aujourd’hui est surréel.

Tant mieux pour lui, honnêtement. Sa réhabilitation se passe visiblement bien et c’est le principal intéressé qui doit en être satisfait. Ce n’est pas la première fois où on le voit revenir rapidement d’une blessure, d’ailleurs. Il portait le surnom « Wolverine » à Montréal puisqu’il était souvent en mesure de revenir au jeu plus vite qu’on le pensait.

N’allons toutefois pas croire qu’il se rapproche d’un retour au jeu pour autant. Aucune date de retour n’est prévue dans son cas pour l’instant et on ne doit pas nécessairement s’attendre à ce qu’il soit prêt à revenir dès la semaine prochaine.

Parce que, comme je l’ai dit plus tôt, une telle blessure peut prendre beaucoup de temps avant d’être rétablie à 100%. On parle d’un tendon d’Achille, après tout, l’une des parties du corps les plus importantes chez n’importe quel athlète professionnel.

Quand il sera prêt, par exemple…

Les Hurricanes seront puissants. Déjà qu’ils peuvent compter sur l’une des meilleures attaque du circuit Bettman (même si KK ne roule pas depuis le début de l’année), l’ajout d’un attaquant expérimenté et talentueux comme Max Pacioretty ne pourra que les aider à connaître davantage de succès. Et ça, c’est sans parler des rumeurs qui envoient Bo Horvat en Caroline. 

Ils seront définitivement à surveiller d’ici la fin de l’année. Ils aspirent aux grands honneurs depuis déjà quelques saisons et voilà que le noyau du club semble être fin prêt à passer à prochaine étape.

En rafale

– Le Rocket est en action ce soir à la Place Bell et tentera de signer une deuxième victoire cette semaine.

– Pardon?

– Il était temps.

– T’sais, quand ça va mal!

– Ah oui?

PLUS DE NOUVELLES