Les Bruins de Boston libèrent Mitchell Miller

Les Bruins de Boston ont annoncé avoir libéré le controversé Mitchell Miller.

L’agent de Mitchell Miller venait d’annoncer qu’il croyait que son client pourrait progresser avec des programmes pour éduquer le jeune face à l’intimidation.

C’est tout un revirement de situation dans son cas. On croyait que Miller semblait vouloir s’aider et s’éduquer.

Miller a accepté d’être libéré car il sera au ballottage inconditionnel. Il renonce donc à l’argent de son contrat.

On se rappelle que le jeune avait été reconnu coupable d’intimidation, de racisme et de voies de fait envers un jeune alors qu’il était âgé de 14 ans.

Selon les propos de Gary Bettman, la ligue n’aurait jamais été consultée par les Bruins avant la signature de Mitchell Miller.

Le commissaire de la LNH s’est bien fait entendre sur le fait que Miller n’était pas du tout le bienvenu dans la grande ligue, et ne savait pas si ç’aurait pu changer.

Suite à l’annonce de Bettman qui ne voulait pas de Miller dans la LNH, on s’attendait déjà à ce que la Ligue américaine puisse faire de même en bannissant le joueur controversé.

Peu de personnes semblaient en accord avec cette signature. Même le directeur général des Bruins, Don Sweeney, avait des doutes sur la signature.

Les joueurs de Boston semblaient d’ailleurs très perplexes.

Patrice Bergeron avait d’ailleurs commenté la signature. À croire que son avis aurait pu affecter la décision de la direction des Bruins.

Les Bruins ont déclaré l’avoir libéré suite à de nouvelles informations. Cependant, Arpon Basu affirme qu’aucune nouvelle information concernant Miller n’a fait surface.

Les Bruins auraient clairement dû consulter la ligue avant de faire une telle signature. Si Gary Bettman n’a pas hésité avant de bannir le joueur de la LNH, malgré son jeune âge, ça en dit long sur ce joueur.

Ç’aurait pu devenir un risque très payant, car le potentiel du joueur est clairement présent. Cependant, un geste du genre ne devrait pas être pardonné au niveau professionnel.

Miller ne doit clairement pas s’être aidé dans les dernières semaines non plus. Il ne doit pas avoir montré beaucoup d’ambition à devenir une meilleure personne. Cela semblait être plutôt forcé.

En rafale

– Bel entretien avec Jakub Dobes, espoir des Canadiens de Montréal.

– Après avoir raté son tir en fusillade, Horvat a proposé de rembourser un parieur frustré.

– Les Raptors l’ont emporté 113-104 face aux Bulls, grâce a une performance de 30 points de Fred VanVleet.

– Bel hommage envers Peter McNab.

– Bel exploit pour Henley.

PLUS DE NOUVELLES