La valeur de Jeff Petry serait (grandement) à la baisse selon Kevin Allen

Dominique Ducharme a beau avoir été remplacé par Martin St-Louis…

Les consignes exigées par ce dernier ont beau être plus claires que celles enseignées par son prédécesseur…

Petry a beau avoir retrouvé son temps de jeu régulier…

Reste que rien ne s’est vraiment replacé dans le jeu de  Jeff Petry.

Lors du premier match de Martin St-Louis derrière le banc des Habs, Petry a terminé la soirée avec une différentiel de moins-3. Rappel : il avait complété le dernier match de l’ère Ducharme à moins-4.

Samedi, il a écopé d’une mauvaise pénalité en fin de troisième et les Blue Jackets en ont profité pour inscrire le but vainqueur dans les dernières secondes de la rencontre.

Hier, le grand défenseur américain a commis des erreurs/revirements qui ont mené au troisième et au quatrième buts des Sabres.

Je veux bien croire qu’il a aussi marqué son premier depuis le 13 janvier… ça ne répare pas tout, un but.

On sait tous que dans un monde parfait, Kent Hughes et Jeff Gorton renfloueraient la banque d’espoirs et/ou de choix de l’organisation en envoyant Petry (et 100 % de son salaire) sous d’autres cieux d’ici le 21 mars.

Mais même si plusieurs experts répètent qu’il faut continuer de respecter les mesures de distanciation que la valeur de Petry est encore très bonne malgré sa dure saison actuelle, il y a de plus de plus de gens qui se mettent à douter de Petry. Est-ce l’âge? La situation familiale? Le Les coachs montréalais? La santé (mentale et/ou physique)? L’environnement québécois? Allez savoir…

Il y a une semaine, ils étaient plusieurs à dire que Petry allait rapporter un choix de première ronde et peut-être même plus que ça au Tricolore…

Or, Kevin Allen, ancien reporter sportif pour le USA Today actuellement sur le beat des Red Wings, la valeur de Jeff Petry serait bel et bien à la baisse actuellement. Et Kent Hughes en serait conscient.

Selon Allen, Hughes demanderait désormais « seulement » un choix de deuxième tour et un espoir en retour du #26 (et de 100 % de son salaire). On est loin de ceux et celles qui croient/rapportent que Petry vaut encore un choix de premier tour et un espoir de qualité A.

(Crédit: Instagram)

C’est un secret de polichinelle : Jeff Petry a demandé au Canadien de l’échanger en décembre. D’ailleurs, plusieurs joueurs auraient indiqué au nouveau DG du CH qu’ils étaient (au moins) prêts à être échangés. De ce nombre, il y a fort à parier que Petry n’est pas le seul à avoir officiellement demandé à quitter Montréal (même si Darren Dreger dit penser autrement).

(Crédit: Instagram)

Jeff Petry, 34 ans, a récolté 2 buts et 5 mentions d’aide depuis le début de la campagne (41 matchs dans son cas). Il affiche ce matin un différentiel cumulatif de moins-13.

Il écoule actuellement la première année d’un contrat de 4 saisons à un salaire annuel moyen de 6,25 millions $. Trouvera-t-il preneur sur le marché?

Rappelons que St-Hubert et TVA Sports ne se sont pas gardés une petite gêne à son endroit durant le weekend

(Crédit: lecteur du site DansLesCoulisses.com)

PLUS DE NOUVELLES