La LNH évaluerait la possibilité de ressusciter la division canadienne

La LNH a annoncé hier qu’elle allait faire une pause jusqu’à Noël. Les centres d’entraînement pourront rouvrir leurs portes le 26 et des matchs, être disputés lundi le 27. Ça reste toutefois très fragile comme possibilité…

Vous comprendrez qu’il s’agit là d’une très petite pause qui, on peut le croire, sera possiblement insuffisante pour bien juguler l’hémorragie.

Cette pause a été annoncée le 20…

Un match a été joué le 20…

Deux matchs prévus à l’horaire aujourd’hui, le 21, sont toujours dans les plans : Washington @ Philadelphie et Tampa Bay @ Vegas.

Bref, la pause ne commencera officiellement que demain, soit le 22 décembre.

Elle sera donc de quelques jours seulement puisqu’il n’y avait pas de matchs à l’horaire les 24 et 25 décembre au départ.

Au final, cette pause aura davantage servi à calmer certaines équipes aux prises avec plusieurs cas de COVID-19 qu’autre chose…

Qu’est-ce que la LNH va décider de faire pour la suite des choses?

Osera-t-elle faire comme la NFL et décider de ne tester que les joueurs qui ont des symptômes d’allures grippaux? Je ne pense pas que ça « passerait » au Canada, où les restrictions majeures sont de retour (surtout au Québec et en Ontario).

La LNH a un objectif en tête : voir chacune de ses équipes disputer 82 matchs. Ça change tout au niveau financier pour elle.

Pour ce faire, on devrait apprendre dans les prochaines heures que les joueurs de la LNH n’iront pas aux Jeux olympiques de Pékin. Il y aura assurément des mécontents, notamment chez les joueurs russes…

Le break initialement prévu pour les Jeux servira vraisemblablement à reprendre les matchs qui auront été reportés en raison de la COVID-19.

Le reste du calendrier pourrait aussi être chamboulé selon ce que j’entends… surtout dans les villes qui prévoient jouer dans un amphithéâtre rempli à 50 % de sa capacité (ou même zéro comme au Québec actuellement).

Est-ce que la division canadienne pourrait renaître à cause de la frontière canado-américaine, qui risque de poser problème pendant un bout de temps en raison de l’écart énorme entre les mesures au nord et au sud de celle-ci? Ça se peut…

Selon Elliotte Friedman, de nombreux scénarios sont sur la table de Gary Bettman actuellement.

L’un d’eux implique le retour des séries de matchs entre deux équipes (comme au baseball et comme la saison dernière dans la LNH) et la résurrection des affrontements dit géographiquement avantageux.

« S’il faut que les deux mêmes équipes s’affrontent 18 fois d’ici la fin de la saison, la ligue pourrait envisager cette possibilité si c’est ce qu’il faut pour compléter la saison régulière. » – Elliotte Friedman

Est-ce que pour terminer son calendrier, le Canadien devra disputer ses 51 matchs restants surtout face aux Sénateurs et aux Maple Leafs, avec quelques voyages dans l’ouest canadien? Si oui, comment fonctionnerait le classement? Division canadienne ou division Atlantique avec un ranking qui n’est plus équitable pour tous (comme ça avait été le cas dans la MLS l’an dernier)?

Ces scénarios sont tous sur la table actuellement… mais il est clair que restreindre les équipes canadiennes au Canada seulement n’est pas le premier sur la liste. Et qu’il n’est pas non plus le plus probable.

Appelons-le le scénario catastrophe

La bonne nouvelle? La LNH fera tout pour sauver sa saison.

Les moins bonnes? La participation des NHLers aux Jeux de Pékin sautera vraisemblablement, plusieurs matchs seront disputés à huis clos, le travail de Jeff Gorton pourrait être affecté négativement et les finances de la ligue en seront atteintes. Et malgré tout ça, la LNH pourrait quand même échouer dans sa tentative de disputer une saison complète…

Maudit que les matchs à huis clos – qui nuisent au spectacle – risquent d’être ennuyants pour le partisan du Canadien/Rocket de Montréal. Quoi que le CH semble être meilleur devant des gradins vides…

Pourvu qu’il ne soit pas trop bon pour remonter dans le top 20 du classement général! #Loterie

La faiblesse de la division canadienne a peut-être rendu des services au Canada la saison dernière, mais elle ne doit pas faire remonter le CH au classement cette année.

PLUS DE NOUVELLES