Joel Edmundson a été le premier à contacter Evgenii Dadonov lorsqu’il a été échangé au CH

Sans tambour ni trompette, Evgenii Dadonov, un attaquant pouvant marquer 25 buts par année, est arrivé à Montréal cet été.

Il s’agit surtout d’une opération comptable, dans le but de se débarrasser du contrat de Shea Weber, mais le Russe pourrait constituer un atout intéressant pour l’organisation. S’il connait un bon début de saison, il pourrait être échangé à la date limite pour un choix ou un espoir. 

Dadnov était récemment de passage au Québec et il a répondu à quelques questions des partisans du Tricolore.

Il a d’ailleurs révélé quelque chose de particulièrement intéressant pendant ce segment: Joel Edmundson a été le premier joueur à l’accueillir dans l’équipe.

Voilà une autre excellente preuve de leadership de la part du défenseur. 

Personne n’était obligé de contacter Dadonov pour lui souhaiter la bienvenue avec le Tricolore. Non seulement le Manitobain l’a fait, mais il a été le premier membre de l’équipe à poser ce geste!

C’est une excellente façon de mettre le nouveau venu à l’aise. 

Normalement, c’est le genre de geste qui est posé lorsque deux athlètes se connaissant déjà, ou qu’un joueur veut être un bon meneur. Edmundson, lui, n’a jamais joué avec Dadonov et même s’il ne porte pas le « C », il l’a accueilli dans l’équipe à bras ouverts.

Depuis quelques mois, le défenseur multiplie des gestes qui semblent mousser sa candidature pour le rôle de capitaine de l’équipe.

Josh Anderson et Chris Wideman l’ont encensé et il a même pris le jeune Justin Barron sous son aile lorsqu’il est débarqué à Montréal. 

Il sera fort intéressant de voir qui entre lui, Nick Suzuki et Brendan Gallagher obtiendra le « C ».

Suzuki est certainement une bonne option à long terme, mais est-il vraiment prêt à prendre ce rôle très exigeant à un si jeune âge?

Il ne faudrait pas être surpris si Edmundson, un vétéran qui a remporté la Coupe Stanley et présente d’excellentes qualités de meneur, est le choix. Il agirait ainsi à titre de capitaine de « transition », en attendant que Suzuki soit fin prêt.

PLUS DE NOUVELLES