Jake Allen et Artturi Lehkonen pourraient être des options envisagées par les Oilers

Ne jouons pas sur les mots : le Canadien connaît une saison épouvantable. Avec la victoire des Coyotes hier, la troupe de Dominique Ducharme est désormais au 32e et dernier rang dans la LNH en termes de pourcentage de points.

Dire que cette équipe-là était en finale de la Coupe Stanley en juillet dernier…
(Crédit: Capture d’écran/NHL.com)

Bref, comme l’équipe ne fera pas les séries cette saison (si elle les fait, ça va coûter cher en 6/49), on devrait voir Jeff Gorton et le ou la DG de l’équipe être du côté des vendeurs en vue de la prochaine date limite des transactions.

Le nom de Ben Chiarot circule abondamment (pour des raisons évidentes), mais il y a d’autres joueurs qui pourraient devoir plier bagage. Des joueurs comme Artturi Lehkonen et Jake Allen pourraient être échangés, par exemple.

Et comme le souligne Elliotte Friedman dans le 32 Thoughts Podcast, les Oilers sont une équipe qui pourrait envisager les deux membres du CH.

Petite précision ici : Friedman ne dit pas qu’il a entendu qu’il y avait de l’intérêt de la part des Oilers pour les deux joueurs, mais en répondant à une proposition d’échange (plus ou moins réaliste) qui les envoyait à Edmonton, il souligne que cet aspect-là est possible.

On parle abondamment de Carey Price comme étant une option pour les Oilers, mais sur le plan salarial, il faudra être très créatif. En allant chercher Allen, toutefois, la gymnastique financière est beaucoup plus simple. En assumant que le CH retiendra 50 % du salaire du gardien échangé, c’est tout de même une différence de près de quatre millions $ (5,25 millions $ pour Price et autour de 1,4 million $ pour Allen).

Lehkonen touche 2,3 millions $, lui. Si le CH retient 50 % de son salaire (son contrat expire au terme de la saison, de toute façon), les Oilers pourraient obtenir les deux joueurs pour une somme avoisinant les 2,5 millions $.

Le CH n’aurait alors qu’à absorber le contrat de Mikko Koskinen (qui semble être persona non grata à Edmonton de toute façon) s’il décide d’être échangé à Montréal (il peut donner une liste de 15 équipes auxquelles il ne veut pas être échangé) ou une combinaison impliquant un gars comme Kyle Turris (1,75 million $) et un autre joueur. Évidemment, il faudrait que le CH obtienne un Xavier Bourgault et/ou un choix au repêchage pour que ça en vaille la peine.

Allen pourrait être une police d’assurance devant le filet. Il n’est pas aussi solide que Carey Price, évidemment, mais il fait un travail honnête, ce que les Oilers n’ont pas devant le filet actuellement. Lehkonen, lui, viendrait offrir une option intéressante à l’attaque et en désavantage numérique.

Je le vois jouer un rôle à la Zach Hyman, mais avec moins de potentiel offensif.

Du côté du CH, ça permettrait d’offrir des départs à Price s’il revient (et reste jusqu’à la fin de la saison), mais aussi à Samuel Montembeault (qui fait un travail amplement correct) et à Cayden Primeau (qui est vu comme le prochain gardien #1 de l’équipe).

Bref, à suivre, mais c’est une idée intéressante qui mérite d’être considérée à Edmonton et à Montréal.

PLUS DE NOUVELLES