betgrw

Ivan Demidov à Montréal : le résultat du repêchage simulé de The Athletic

Je suis peut-être fatiguant avec ça, mais si le Canadien peut repêcher soit Ivan Demidov, Cayden Lindstrom ou Artyom Levshunov au prochain encan, je crois que le club sera en voiture.

Et ce, même si Levshunov est un défenseur (droitier)… puisque cela permettrait encore plus facilement d’échanger un défenseur actuel du club pour du renfort immédiat à l’attaque.

Dans un monde idéal, dans l’ordre et le désordre, on ne verrait pas ces trois gars-là sortir dans le top-4 avec Macklin Celebrini, question qu’il en reste au moins un pour Kent Hughes. Dans un monde idéal, Beckett Sennecke ou Tij Iginla ne seraient pas non plus le choix au rang #5.

Ce que cela veut dire, c’est que pour repêcher un de ces trois gars-là, il faudra vraisemblablement qu’au moins un défenseur gaucher sorte avant le choix du Canadien de Montréal.

J’ai vraiment le sentiment qu’Anton Silayev sortira avant que le CH puisse parler, ce qui règlerait le problème. Mais que se passerait-il si deux défenseurs gauchers sortaient dans le top-4? #RepêchageDeDéfenseurs

Selon Corey Pronman (l’expert des espoirs de The Athletic), c’est bel et bien possible.

Il croit qu’après Celebrini à San Jose, les Hawks iront avec Levshunov puisque l’histoire nous apprend qu’entre deux espoirs qui se ressemblent, le gros défenseur est choisi avant l’ailier.

Par la suite, il voit les Ducks et les Blue Jackets choisir Anton Silayev et Sam Dickinson, deux défenseurs gauchers. Cela laisserait donc le deuxième meilleur attaquant du draft au Canadien.

Et dans son mock draft, sans surprise à ce point-ci, Pronman envoie Ivan Demidov à Montréal, un joueur qui pourrait bel et bien glisser jusqu’au rang #5.

Demidov est prêt-être un peu plus petit, mais il est le seul pour qui le Canadien doit faire une exception à sa «règle non-écrite» de repêcher un gros bonhomme avec son cinquième choix au total.

Après tout, le talent lui sort tellement par les oreilles qu’on parle souvent de s’avancer pour s’assurer de le repêcher.

Notons que dans un tel scénario (celui de The Athletic), Cayden Lindstrom se retrouverait avec la nouvelle équipe de Salt Lake City, qui a le sixième droit de parole de l’encan. Il serait le premier choix de la nouvelle franchise d’expansion qui a acheté les actifs des Coyotes, cette organisation inactive.

Zayne Parekh (défenseur droitier), Zeev Buium (défenseur gaucher) et Konsta Helenius (centre) seraient les choix des Sénateurs, du Kraken et des Flames avant de voir Beckett Sennecke finalement percer le top-10 avec les Devils.

Pronman le voit monter rapidement, lui. Il n’exclut pas qu’il soit repêché plus haut.

Notons que Pronman place Tij Iginla au 13e rang, derrière Berkly Catton et Carter Yakemchuk. Il voit Cole Eiserman tomber dans les mains des Capitals au 17e rang et Trevor Connelly à Vegas (19e rang) parce que c’est un club qui n’a pas peur de faire jaser en mal.

En rafale

– Ah oui?

– Slaf veut gagner.

– À surveiller.

– Il a 63 ans.

– Vous en dites quoi?

PLUS DE NOUVELLES