Un lien unique unit Joe Pavelski à Cole Caufield

Les joueurs de hockey de la Ligue nationale issus de l’état du Wisconsin sont plutôt rares. Ce n’est pas exactement l’état où il y a le plus d’emphase sur ce sport.

Par contre, il y a deux joueurs qui viennent de là et dont le nom circule dans le monde de la LNH : Joe Pavelski et Cole Caufield.

Même si le membre des Stars est bien plus vieux que l’espoir du CH, un lien unique les unit. Cela implique le premier match en carrière de celui qui jouait à l’époque pour les Sharks.

En fait, le père de Pavelski a appris trop tard que son fils a été rappelé, un soir de novembre 2006, par les Sharks. Il n’a donc pas pu se rendre en Californie et a dû se résoudre à trouver une manière de regarder la joute de chez lui.

Le seul problème? Il ne savait pas comment regarder le match.

Il s’est toutefois souvenu que le père de Cole, Paul, était abonné à NHL Center Ice. il lui a donc demandé de venir voir le match chez lui avec des membres de sa famille.

Même si Cole était couché au moment du match, le petit bonhomme de cinq ans s’est mis à suivre la carrière de Pavelski. Un lien unit donc maintenant les deux hommes grâce à cette soirée.

Questionné sur le jeune Caufield, le joueur des Stars a d’ailleurs été élogieux.

C’est beau à voir. Son talent crève les yeux. Mais j’ai vu quelques matchs, et ce que je remarque, c’est à quel point il veut la rondelle. Il veut faire des jeux, il est passionné. C’est presque comme s’il exigeait d’avoir la rondelle. Et c’est ça, le hockey. Tu dois vouloir faire le jeu. Si tu le rates, tu le rates, c’est tant pis. Mais tu dois vouloir attaquer et je vois ça dans son jeu. – Pavelski

Dès l’an prochain, les deux joueurs devraient avoir la chance de s’affronter pour la première fois de leur vie. Ce sera un beau moment.

En rafale

– Belle séquence pour le jeune gardien.

– J’espère que ce n’est pas ce que je pense.

– Belle initiative du Reign de l’Ontario.

– Le jeune attaquant des Devils trouve son rythme.

– Lecture intéressante sur la hausse des coûts dans la LNH.

PLUS DE NOUVELLES