Dvorak remplacera Danault; qui remplacera Kotkaniemi?

Le Canadien a désormais trouvé un remplaçant de qualité pour palier la perte de Jesperi Kotkaniemi Phillip Danault : Christian Dvorak. Dominique Ducharme nous avait prévenu. L’équipe n’était pas encore fermée.

Peut-être que certains rêvaient de voir Jack Eichel débarquer à Montréal (et aiment croire qu’Eichel était à deux doigts de débarquer à Montréal le jour où Kotkaniemi a accepté son offre hostile), mais Dvorak est probablement l’un des joueurs les mieux bâtis pour remplacer Phillip Danault.

Il est un centre gaucher très responsable défensivement qui est capable de produire offensivement.

Il touche un salaire moins élevé que Phillip Danault.

Il a été l’attaquant le plus utilisé la saison dernière en Arizona.

Il est le septième joueur ayant pris le plus de mises au jeu la saison dernière dans la toute la LNH (1062).

Il a remporté la Coupe Memorial à titre de capitaine des Knights de London (et centre des très talentueux Mitch Marner et Matthew Tkachuk).

Il était sur la liste de magasinage de Marc Bergevin depuis un bon moment déjà.

Jason Demers a eu de bons mots envers lui durant le weekend. Jakob Chychrun aussi… et ce matin, c’est au tour de Maxime Comtois – via un entretien avec Anthony Martineau chez TVA Sports – de donner du gros love à Dvorak. S’il est bien utilisé par le Canadien – et on a toutes les raisons de croire qu’il le sera -, Dvorak pourrait parvenir à inscrire 60 points selon Comtois.

« Il va être extrêmement bon à Montréal. En Arizona, Dvorak évoluait au sein d’une équipe en pleine reconstruction qui peinait à faire les séries. Il n’était pas très bien entouré […] Plusieurs vantent son jeu défensif qui est excellent, mais il ne faudrait pas négliger ses aptitudes en attaque pour autant. Il a un bon tir et une excellente vision du jeu. » – Maxime Comtois au sujet de Christian Dvorak

Dvorak aura la mission de neutraliser les gros trios adverses, tout en récoltant sa part de points. S’il y parvient, il nous fera vite oublier Phillip Danault et il vaudra pleinement chacun des 4,45 millions $ que lui versera annuellement le Canadien.

Reste maintenant à savoir qui remplacera Jesperi Kotkaniemi au centre du troisième trio.

Jake Evans? C’est le choix facile et sécuritaire.

Ryan Poehling? C’est la surprise la plus probable.

Toute autre option, y compris Cédric Paquette, Mathieu Perreault, Jonathan Drouin ou Eric Staal (éventuel retour?), serait une déception à mon avis. Drouin n’a pas besoin de cette pression supplémentaire-là, même s’il se dit prêt à la prendre.

Evans et Poehling devraient se livrer une belle bataille au camp d’entraînement… qui s’ouvrira dans deux semaines, rappelons-le. Si la santé d’Evans et l’implication de Poehling ne sont pas au rendez-vous la saison prochaine, le CH aura un gros problème au centre. Espérons qu’on ne retournera pas 10 ans en arrière…

Rappelons que Danault, Kotkaniemi et Staal ont tous quitté l’équipe durant l’été.

Personnellement, j’aime croire que Poehling va stepper up cette année. Vous?

En rafale

– Le Canadien a tout simplement repêché le mauvais gars en Kotkaniemi selon Tony Marinaro.

Hâte de voir s’il connaîtra une bonne saison dans le junior, lui.

– La Coupe est en Russie.

– Le Canadien n’a pas connu une grande saison morte, avouons-le. [TSN]

– Voyons donc!

PLUS DE NOUVELLES